Introduction à la science politique

9295 mots 38 pages
Chapitre 1 : La notion de pouvoir politique.

Pour les philosophes la notion de pouvoir est lié à la notion de commandement.
Le pouvoir est assimilé à l’état = personne moral seul détenteur du pouvoir politique.

Maurice Hauriou : le pouvoir suppose qu’il y est un groupe humain à gouverner.
Le pouvoir a un rôle pacificateur quand conflit dans une société.
→ Donc pas de société sans pouvoir. Robert Dahl : le pouvoir d’une personne A sur une personne B.

Selon l’approche politique et juridique le pouvoir est = à la puissance de l’état.
Le pouvoir = force au service d’une idée.
La force est né de la confiance sociale. L’idée est la recherche du bien commun.

Pour les juristes la puissance politique doit avoir un véritable pouvoir : fixe les règles.
Le pouvoir est légitime quand il est accepté par les citoyens et il est relatif car il peut être contrôlé ou sanctionné. Le pouvoir est devenu institutionnalisé avec la constitution : organisation et fonctionnement de la vie politique.

Section 1 : La genèse et les fonctions du pouvoir.

Hobbes, Lock, Rousseau ont une vision sur les rapports en les personnes et les pouvoirs politiques, qui constituent des fondements démocratiques. Ils distinguent entre état naturel et état social.

Etat naturel = Les rapports entre humain pas règlementé.
Etat social = Les rapports entre être humain règlementé et contrôlé par une autorité politique.

Pour eux, le pouvoir politique institué est un contrat volontaire entre les citoyens, donc obligation par les gouvernements d’assurer la paix sociale et de concilier l’intérêt général.

§1 La notion de pouvoir selon Hobbes.

À l’état naturel les individus ont des relations de conflit perpétuel qui les poussent à satisfaire leur besoin personnel (absence d’autorité).

Solution = mise en place d’un contrat où les citoyens acceptent de transférer certains de leurs droits et de leurs libertés à une autorité supra-individuel, appelé la communauté civile

en relation

  • Introduction à la science politique
    1363 mots | 6 pages
  • Introduction à la science politique
    1487 mots | 6 pages
  • Introduction a la science politique
    1344 mots | 6 pages
  • Introduction à la science politique
    1125 mots | 5 pages
  • introduction à la science politique
    625 mots | 3 pages
  • Introduction a la science politique
    7339 mots | 30 pages
  • introduction à la science politique
    883 mots | 4 pages
  • Introduction à la science politique
    21690 mots | 87 pages
  • Introduction à la science politique
    4032 mots | 17 pages
  • introduction à la sciences politique
    614 mots | 3 pages