Ionesco

579 mots 3 pages
Le roi se meurt, Eugène Ionesco

Eugène Ionesco Naissance d’Eugène Ionesco le 26 Novembre à Slatina (Roumanie). Son père est un avocat roumain et sa mère est française. En 1925 Ionesco retourne en Roumanie suite au divorces des ces parents, il y poursuivra de brillantes études secondaires malgré le fait qu’il apprit le roumain seulement a cette époque. Il obtient un diplôme lui permettant de devenir professeur de français. A la suite de son mariage, avec une étudiante en philosophie, il rentre en France. En 1930, il se fait publier une première fois dans le périodique “Zodiac” (essai sur Ilarie Voronca).
De retour en France après 2 ans en Roumanie, il se lie d’amitié avec André Breton, Adamov et Cioran. En 1950, La Cantatrice chauve est crée au Théâtre des Noctambules, la pièce est accueillie froidement. La critique classique manifeste son hostilité, les salles restent vides, cependant malgré les critiques un cercle d’admirateurs se créer. Ils saluent ce comique né de l’absurde ou l’insolite fait éclater la condition. En 1962, il ecrit Le Roi se meurt ainsi que Notes et Contre-notes. En 1971 / 1972, il est reçu a l’Académie Française. En 1991, le Théâtre complet est publié de son vivant dans la “bibliothèque de la Pléiade”. C’est en 1994 que Ionesco meurt, le 28 mars dans son logement parisien. Eugène Ionesco est enterré sur le “Cimetière de Montparnasse”.

Le Roi se meurt, la pièce

« J’ai toujours été obsédé par la mort. La mort, c’est la condition inadmissible de l’existence. », confie Ionesco.

Dans un royaume imaginaire, un vieux roi, Béranger Ier, se croit immortel. Vieux de plusieurs siècles, il règne depuis trop longtemps en impitoyable autocrate sur un royaume qui observe la même agonie que lui. Sans doute faut-il qu’il disparaisse pour que celui-ci renaisse. Une atmosphère de fin d’un monde règne au palais. Tout se défait, se dérobe, se délite. Son territoire se rétrécit, les frontières reculent, la population se réduit en une nuit à

en relation

  • Ionesco
    1047 mots | 5 pages
  • Ionesco
    9152 mots | 37 pages
  • Ionesco
    4125 mots | 17 pages
  • Ionesco
    685 mots | 3 pages
  • Ionesco
    681 mots | 3 pages
  • Ionesco
    13848 mots | 56 pages
  • Ionesco
    741 mots | 3 pages
  • Ionesco
    844 mots | 4 pages
  • Ionesco
    813 mots | 4 pages
  • Ionesco
    286 mots | 2 pages