Jacques prévert, barbara - poésie

314 mots 2 pages
Thème dominant : le souvenir

Problématique : Ce poème est l'occasion pour l'auteur d'évoquer le souvenir d'une rencontre et d'exprimer son impuissance face aux horreurs de la guerre.

Plan
I Le souvenir d'une rencontre
II La guerre et ses effets destructeurs
III L'expression d'une impuissance face à l'horreur

I Le souvenir d'une rencontre.
- thème principal : le souvenir. Répétition anaphorique de "rappelle-toi" : caractère obsessionnel.
-Nombreux effets d'échos : Barbara / rappelle-toi et Barbara / Brest --> place très importante du souvenir.
- V4/V21 : la pluie est associée au bonheur des amants.
- V24/V27 : thématique de l'amour. Partage, en quelque sorte d'un instant de bonheur. Mais ce souvenir est entaché par la rupture de la guerre.

II La guerre et ses effets destructeurs.
- Lexique de la guerre : "guerre", "arsenal".
- Métaphore filée de la pluie --> bombardement. "L’orage de fer d'acier de sang", "une pluie de deuil". Thème de la destruction
- V38 : rupture (vocabulaire familier). Rupture bonheur avant la guerre / malheur de la guerre.
- La mort introduit la séparation mais aussi le doute, l'incertitude : est il mort disparu ou encore vivant.

Impossibilité de voir perdurer un amour pendant la guerre. Ce couple est emblématique de tous les autres couples détruits pendant cette guerre. Mais les horreurs de la guerre engendrent chez le poète une impression d'impuissance totale.

III L'expression d'une impuissance face à l'horreur.
- "Oh Barbara" : regret, impuissance. Expression de la tristesse, d'une nostalgie = lyrisme.
- Impuissance de l'homme, du poète. Sorte de dégoût face à la guerre. Nombreux termes péjoratifs : "connerie" --> forme de colère.
- point final --> arrêter le souvenir, la linéarité du texte et la linéarité du temps qui passe.
Conclusion.
Dans ce poème, l'amour a la capacité d'engendrer autour de lui un environnement positif. Le paysage devient le miroir du bonheur mais aussi du malheur.

en relation

  • Le monde a ma facon
    432 mots | 2 pages
  • La poesie de Prevert
    4770 mots | 20 pages
  • Dossier Pedagogique Prevert Francophonie 2015
    8139 mots | 33 pages
  • Cliché
    2684 mots | 11 pages
  • charlotte
    1350 mots | 6 pages
  • Jacques Prévert - Barbara
    825 mots | 4 pages
  • Prevert recueille parole
    1844 mots | 8 pages
  • Histoire des arts barbara
    826 mots | 4 pages
  • Barbara
    1186 mots | 5 pages
  • Poesie Et Contestation
    1843 mots | 8 pages