Jardin

Pages: 2 (272 mots) Publié le: 14 janvier 2011
« Je jardine écologique » sonne comme une nouvelle valeur relayée par les professionnels du végétal. Ce secteur pèse d’un poids économique non négligeable en France: 5,9milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2006 pour le marché du jardin.
La FNMJ, Fédération nationale des métiers de la jardinerie, fait état d’un chiffred’affaires de 2,5milliards pour les seules jardineries et graineteries en 2006. « Le nombre de points de vente était alors de 1 870 en France, pour plus de 20 000employés » rapporte Christiane Weiller, coordonnatrice à la fédération nationale (650 adhérents).
Les magasins sont devenus de grandes surfaces, au détriment desgraineteries de quartier.
A la campagne, les libres services agricoles se sont fortement développés à la faveur de coopératives.
Sur la seule année 2006, le secteurdes jardineries a créé 800 emplois. Dans d’autres branches comme le paysage, ce sont 3.000 emplois nets qui ont été créés chaque année depuis cinq ans ! Avec parfoisdes difficultés de recrutement pour une profession en mal de reconnaissance.
Le marché du jardin amateur représente près de 1,12 fois la consommation en équipementsde micro-informatique. « Ce secteur se retrouve en concurrence avec d’autres formes de loisirs » relève toutefois Christiane Weiller. Les dépenses pour le jardinfont l’objet de nouveaux arbitrages.
Cela suppose, pour les professionnels, de rester attentif aux évolutions d’une société à la fois plus urbanisée, et tentée par leretour à la terre. « Notre métier est devenu plus complexe » témoigne le patron d’une jardinerie. La météo n’est plus le seul caprice qui guide les jardiniers.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les jardins
  • Jardins
  • jardin
  • Jardin
  • Les jardins
  • Jardin
  • Les jardins
  • les jardins

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !