Jean bodin

326 mots 2 pages
JEAN BODIN

Date de la naissance et de la mort :
Jean Bodin est née en 1529 à Angers en France. Il est décédé en 1596 à Laon également un endroit en France.

Jeunesse : * Jean Bodin a obtenu une formation au couvent des Carmes à Angers. * Ensuite, il a suivis des cours à l’université et au collège de France. * En 1550, il a étudié le droit romain à l’université de Toulouse.

Carrière : * Vers 1552, il a enseigné le droit romain à l’université de Toulouse. * En 1561, il a pratiqué une carrière d’avocat. * En 1566, il a publié sa première œuvre important qui s’intitule « Méthode pour un apprentissage aisé de l’histoire»

Théorie concernant le droit :
La souveraineté est indivisible et ne se perd pas. L’exercice de la souveraineté consiste principalement à faire casser les lois. En autres mots, séparer le pouvoir (législatif, exécutif, judiciaire).
Sa théorie du droit naturel : La puissance absolue est soumise aux lois de Dieu et de nature qui sont deux catégories de règles divines. Les lois de Dieu sont les commandements et les lois de la nature concernent le respect de ces créations.

Bodin plaide pour la stabilité de la valeur de la monnaie, que l’on peut obtenir par la stabilisation de la quantité de monnaie en circulation.

Contribution à l’évolution du droit :
Bodin est l’un des premiers théoriciens de l’absolutisme. Il a également élaboré le sens de la souveraineté. En autre mots, il croit qu’il est important de limité le pouvoir souverain et de stabilisé la valeur de la monnaie.

Bibliographie :

Source internet :

Cours en ligne. «Histoire des institution- Bodin». http://cours-en-ligne.over-blog.net/categorie-10286541.html Contrepoint. «Jean Bodin et l’absolutisme politique». http://www.contrepoints.org/2011/10/16/50703-jean-bodin-et-labsolutisme-politique Le conflit. «De la théorie quantitative».(décembre 2011).

en relation

  • Jean bodin
    2891 mots | 12 pages
  • Jean bodin
    809 mots | 4 pages
  • Jean Bodin
    297 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    452 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    11839 mots | 48 pages
  • Jean bodin
    303 mots | 2 pages
  • Jean bodin
    374 mots | 2 pages
  • Commentaire de jean bodin
    1915 mots | 8 pages
  • Jean bodin, absolutisme
    253 mots | 2 pages
  • Jean bodin et la souveraineté
    1411 mots | 6 pages