Jean de La bruyère "Caractère"

976 mots 4 pages
L'ouvrage intitulé "Les Caractères" paru en 1688, a été écrit par Jean de La Bruyère (1645-1696), un moraliste connu pour avoir traité des sujets moraux cherchant à faire comprendre aux gens de son époque leurs erreurs. Nous allons étudier un extrait du chapitre XII nommé "Des Jugements" où l'auteur remet en cause le jugement de l'Humain, puis nous verrons comment l'auteur conduit la dénonciation des horreurs de la guerre ainsi que son absurdité. Tout d'abord nous étudierons en quoi ce texte est réaliste puis nous analyserons les procédés que l'auteur utilise afin de ridiculiser les Hommes face à la guerre. Enfin nous montrerons, pour finir, comment l'auteur cherche à faire réagir le lecteur.

Nous pouvons observer plusieurs marques montrant la présence du locuteur notamment grâce aux pronoms personnels sujet à la première personne du singulier : "j'entends" l-1 ou "écoutez-moi" l-8 qui montrent son implication dans ce récit. Ainsi le pronom personnel "on" l-13 apparait, or il ne désigne pas seulement le locuteur mais tout le monde. "Je ne parle point" l.5 ou "nous voilà munis" l.27, dans ces exemples, l'auteur utilise des verbes d'actions au présent de narration conjugués à la première personne. Ce récit semble authentique car l'auteur utilise des activités pouvant avoir lieu dans la vie au quotidien comme : "d'un lévrier qui prend un lièvre corps à corps" l-10 ; "d'un homme qui court le sanglier" l-11. Il nous laisse penser que ce qu'il écrit est réel en nous décrivant certaine actions telles que : "qui le met aux abois, qui l'atteint et qui le perce" l-11 ainsi que : "d'où peut couler votre sang jusqu'à la dernière goutte" l-28, tout en nous fournissant des détails peu valorisant : "de vos légèreté, de vos folies et de vos caprices" l-6. Il fait aussi référence à des mentions de sensation par exemples : "j'entends" l-1 ou bien "je consens" l-10, le fait que l'auteur utilise le verbe "consentir" nous apprends qu'il se confesse aux lecteurs.

Le narrateur

en relation

  • Jean de la Bruyère - Les Caractères
    846 mots | 4 pages
  • Jean de la Bruyere Les Caractères
    395 mots | 2 pages
  • Les caractéres, jean de la bruyére
    606 mots | 3 pages
  • Jean la bruyere les caracteres
    1031 mots | 5 pages
  • Jean de la bruyère les caractères (1688)
    1243 mots | 5 pages
  • Jean de La Bruyère, Les Caractères, « De l’homme »
    737 mots | 3 pages
  • Jean de la bruyère les caractères, de la cour
    1009 mots | 5 pages
  • Les caracteres de l'homme jean de la bruyere
    565 mots | 3 pages
  • Commentaire les caractères, jean de la bruyère
    1625 mots | 7 pages
  • Paragraphe "les caractères" de jean de la bruyère
    467 mots | 2 pages