Jean-Paul Sartre, L’existentialisme est un humanisme

Pages: 7 (1529 mots) Publié le: 8 novembre 2014
Jean-Paul Sartre, L’existentialisme est un humanisme

questions: donnez une définition générale de la technique. Pourquoi Sartre parle-t-il de la technique ? Qu’est-ce que la vision
technique du monde ?

La technique, c’est l’équivalent d’une méthode pour arriver à une fin, c’est une manière de faire. C’est un ensemble de procédés employés pour obtenir un résultat déterminé. Elle concerneles objets, les mécanismes nécessaires à une action.
Sartre parle de la technique pour introduire la distinction entre essence et existence. L’essence est la nature de quelque chose, ce qui la définit, c’est être par définition. L’existence est le fait d’exister, c’est être dans la réalité.
La vision technique du monde se caractérise par le fait que l’essence précède l’existence. Pour Sartre,cette vision technique du monde s’applique aux objets, il nous le montre avec l’exemple d’un coupe-papier qui a été conçu, doit respecter un certain nombre de caractéristiques qui sont propres à sa nature, ce qui définit un coupe-papier pour exister ; en ce sens, le coupe-papier est déterminé à être ce qu’il est. Appliquée à l’homme, la vision technique du monde pose l’existence d’une “naturehumaine” qui détermine l’homme à être d’une certaine manière, d’avoir telles valeurs, tels comportements… de suivre un “modèle de l’homme”. Il y aurait un Dieu créateur qui fabrique l’homme comme l’artisan fabrique un objet. C’est à cette position que s’oppose Sartre. L’existentialisme s’oppose au déterminisme. Pour lui, contrairement aux objets, chez l’homme, “l’existence précède l’essence”. L’hommen’a pas de modèle, de références pour construire son existence. L’homme n’a pas de “mode d’emploi” pour devenir homme. L’homme n’a pas de nature en fonction de laquelle il va exister. L’homme n’est pas “pré-définit”, par-delà l’homme n’est pas déterminé à être ce qu’il est. C’est à partir de son existence qu’il peut se définir. L’homme est libre d’être ce qu’il est.
■ dans le cours sur le droit et lajustice nous avons traité du droit naturel moderne et de la nature humaine : pourquoi Sartre critique-t-il l’idée de nature humaine ? Faut-il en déduire que l’existentialisme rend impossible les droits de l’homme ?
Sartre critique l’idée de nature humaine car elle va à l’encontre de son idée de liberté qui se base sur l’analyse que l’existence précède l’essence. L’idée de nature humaine posel’idée que l’homme naît bon ou mauvais, ce qui va à l’encontre de la conception existentialiste de l’homme qui considère qu’il “n’est d’abord rien” et c’est cela qui permet à l’homme de se construire par lui-même. Reconnaître l’existence d’une nature humaine ce serait reconnaître le fait que l’homme soit déterminé à être ce qu’il est et donc qu’il ne soit pas libre d’être ce qu’il est. S’il y avait unenature humaine, cela voudrait dire qu’il y ait un Dieu créateur, ce que Sartre réfute.
Mais si Sartre ne considère pas l’existence d’une nature humaine universelle, il parle en revanche d’une condition humaine universelle. En ce sens, l’existentialisme ne rend pas impossible les droits de l’homme. “il y a une universalité de l’homme ; mais elle n’est pas donnée, elle est perpétuellementconstruite” (p. 61) : on comprend à partir de là que les droits de l’homme seront renouvelés, acceptés ou rejetés à mesure de ce que les hommes voudront.
■ quelle est la place de Dieu, et donc de la religion, dans la vision existentialiste du monde ? pourquoi ?
Dans la vision existentialiste du monde de Sartre qui est athée, il n’y a pas de place laissée à la religion, Dieu n’existe pas.
C’est ceprésupposé qui sert de fondement à la conception de l’homme telle que son existence précède son essence. Puisqu’il n’y a pas de Dieu, on ne peut pas parler de “concept d’homme”, l’homme se retrouve face à lui-même, c’est à lui de s’auto-définir. S’il n’y a pas de religion, c’est qu’il n’y a pas de valeurs morales transcendantales présentées comme légitimes, c’est pourquoi c’est à l’homme de se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'existentialisme est un humanisme de jean paul-sartre
  • Courte biographie de jean paul sartre + extrait "l’existentialisme est un humanisme "
  • Jean paul sartre, optimisme de l'existentialisme
  • Jean paul sartre l'existencialisme est un humanisme
  • L’époque contemporaine : jean paul sartre, l’existentialisme et l’essentialisme
  • Jean-paul sartre, commentaire sur l'existencialisme est un humanisme
  • L'existentialisme est un humanisme, sartre
  • L'existentialisme est un humanisme de sartre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !