Jeanne d'arc -utilisation de l'image à l'école

Pages: 27 (6590 mots) Publié le: 2 octobre 2012
INTRODUCTION
L’Histoire est une discipline riche étudiant les faits et les événements passés à partir de sources réelles. Celles-ci peuvent être de plusieurs natures : découvertes archéologiques, archives, témoignages… La qualité de ces sources est primordiale. L’Histoire est également en constante évolution. Effectivement, la découverte d’une nouvelle source peut venir bouleverser ce que l’onconsidérait comme étant vrai auparavant. Il arrive à l’école, pour travailler la culture humaniste, que les professeurs des écoles se servent de ces sources, qu’elles soient primaires ou secondaires, comme supports pour mener à bien leurs objectifs. L’un des documents que l’on retrouve fréquemment est de nature iconographique. L’iconographie, c’est-à-dire, l’étude d’une représentation artistique,peut se présenter sous divers supports : la peinture, la sculpture, le dessin… C’est de l’étude de ce type de support que m’est venu le thème de mon mémoire. En effet, c’est l’observation de la peinture de Lionel-Noël Royer de Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, datant de 1899, qui a été l’élément déclencheur. Cette observation avait suscité énormément de question sur l’utilisationd’images en classe et des représentations : comment bien l’utiliser ? Comment éviter les pièges anachroniques ? Ou comment se rendre compte qu’une représentation peut varier selon le point de vue de l’auteur/du peintre/du photographe ? En effet, l’objet iconographique est rarement neutre. Et de fait, il y a plusieurs « définitions » au terme d’image. Deux aspects sont à prendre en compte. D’un côté,il y a l’image qui est la représentation d’un objet ou d’un être vivant par les arts (photographie, sculpture, peinture…) et de l’autre, il y a l’image qui est une représentation que l’on se fait de la chose ou bien de la personne. Nous pouvons donc distinguer « l’image iconographique » de « l’image figure ». Cette dernière, « l’image figure » pose de véritables questions à l’école. Que veut-onmontrer aux élèves ? Les représentations que nous leur montrons doivent impérativement être choisies avec soin afin de bien leur faire voir ce que nous voulons qu’ils voient. Travailler sur les images, dans les deux sens du terme, me semblait donc extrêmement intéressant. Mais l’image de qui ou de quoi ? J'ai alors choisi celle de Jeanne d’Arc. Jeanne d’Arc étant un personnage légendaire au programmedes écoles, je pouvais m’intéresser à elle. Très rapidement, il m’est apparu que la richesse de ce personnage venait de la diversité de ses figures.
Page1

« O Jeanne, sans sépulcre et sans portrait, toi qui savais que la tombe des héros est le cœur des vivants, peu importent tes vingt mille statues, sans compter celle des églises : à tout ce pourquoi la France fut aimée, tu as donné tonvisage inconnu » (A. MALRAUX, discours à Rouen, mai 1964)

C’est donc en me questionnant sur Jeanne d’Arc et sur tout ce qu’elle pouvait représenter que j’ai décidé de travailler sur ses différentes figures. Béatifiée en 1909 et canonisée au lendemain de la première guerre mondiale, le parlement décide à ce moment là qu'aura lieu une fête en son honneur le deuxième dimanche de mai. Cette nouvellecélébration ramène ce personnage sur le devant de la scène nationale. Rapidement, elle fait l'objet de convoitises et attire certains partis politiques (notamment durant la IIIème République, ou encore aujourd'hui, le Front National) qui apprécient l'image mythique qu'elle renvoie.

D'un côté, le mythe, de l'autre, la vérité... Mais qu'en est-il aujourd'hui à l'école ? C'est ce que nous verronsdans un premier temps, avec d’une part, les savoirs et leur transmission et d’autre part, l’utilisation de l’image à l’école. Puis, nous verrons quelles sont les questions qui peuvent en découler et nous tacherons d’élaborer une problématique et par conséquence, des hypothèses pour y répondre. Ensuite, nous nous attarderons sur ce qui légitime ce choix de sujet, aussi bien sur un plan théorique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Utilisation des ipod ou mp3 à l'école
  • utilisation des logiciels libres à l'école
  • Jeanne d'arc
  • Jeanne d'arc
  • Jeanne d'arc
  • Jeanne d'arc
  • Jeanne d'arc
  • Jeanne d'arc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !