Légitimer une société civile européenne

Pages: 6 (1485 mots) Publié le: 2 décembre 2011
LÉGITIMER UNE SOCIÉTÉ CIVILE EUROPÉENNE
• Quelle représentativité?
Quelles sont la représentativité et la légitimité de la société civile? Même si cette question est récurrente, nous ne sommes pas sûr qu’elle soit la meilleure entrée pour aborder la réflexion sur la société civile.
D’abord parce que des composantes de celle-ci sont reconnues représentatives pour leur objet, c’est le cas dessyndicats qui sont reconnus représentatifs au niveau européen parce qu’ils sont reconnus représentatifs dans chaque État membre. C’est le cas également pour des associations ayant “pignon sur rue”, telles la Ligue des droits de l’homme, ou les associations caritatives, pour ne prendre que deux exemples. Ensuite, parce que, par nature (par définition), la société civile est polymorphe, mouvante, etque vouloir figer la représentativité de chacun et de tous lui enlèverait toute élasticité. De “nouveaux entrants” doivent pouvoir intervenir. Par définition, à leur arrivée, ils ne peuvent être aussi représentatifs que des associations plus anciennes ou ayant un grand nombre d’adhérents. L’imagination, l’innovation sont souvent dans le nouveau, le mobile, les chemins de traverse, les petitesstructures non encore bureaucratisées. Il est donc essentiel que le jeu social ne se ferme pas au risque de se stériliser.
C’est cet ensemble d’organisations “incontestablement représentatives” et d’autres en devenir de représentativité qui la conquièrent par leur travail, qui forme une société civile vivante.
Par ailleurs, il est du devoir de chacun de prouver sa légitimité et sa représentativitépar sa présence sur la scène publique et sociale, par la qualité de ses actions ou travaux. Une légitimité, une représentativité cela s’acquiert et cela se perd également.
Il est donc important de ne pas tout codifier, formaliser. La souplesse est nécessaire. Par contre, l’absence d’un statut d’association européenne nuit sans aucun doute au développement de la société civile européenne. Certes,chaque État a sa propre forme juridique qui, sur l’ensemble du territoire européen, offre de multiples formes associatives possibles, mais l’échelon européen manque, car des difficultés de reconnaissance légale des organisations dans les autres pays de l’Union sont réelles et un handicap pour une activité réellement européenne.
Bien entendu, ce statut devrait être suffisamment souple, acceptant laplus grande diversité d’associations tout en offrant des garanties de sérieux suffisantes.
La navette entre institutionnalisation et indépendance est bien, pour le niveau européen comme pour les niveaux local et national, une question récurrente. En effet, les associations et organisations de la société civile jouent un rôle déterminant dans l’émergence et l’expression concrète de la citoyennetéet de l’esprit civique au niveau européen. (…)
Le fait qu’elles déploient leurs activités dans tous les domaines intéressant la vie sociale entraîne à la fois une forte hétérogénéité et un besoin de travail ensemble -en réseau- pour décloisonner leur activité aussi bien au plan idéologique, thématique que géographique.
Ce double mouvement entraîne pour les associations une double conséquence.La nécessité de se tourner vers les institutions, à la fois pour faire valoir leurs propositions et points de vue, et pour trouver les moyens de fonctionner car il est très rare que les cotisations suffisent ; la nécessité de demeurer et apparaître comme indépendantes de ces mêmes institutions afin de conserver et leur capacité d’innovation et leur crédibilité vis-à-vis de la société.
Cettetension permanente entre institutionnalisation et indépendante est inévitable et inhérente au système associatif lui-même. Elle peut être source de dynamisme et d’intervention. Elle est également source de complication.
De leur côté, les institutions balancent également entre l’envie d’avoir des interlocuteurs qui apportent idées et suggestions et le souhait de relais qui diffusent leur politique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La société européenne
  • La société européenne
  • La société européenne
  • Les societes europeennes
  • La société civile
  • la société civile
  • Sociétés civiles
  • La société civile

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !