La collecte du coran

1990 mots 8 pages
Un ensemble de passages tirés de textes de différents auteurs qui tous présentent un épisode de la collecte du Coran par les premiers califes, de Abou Bakr à Abd el-Malik. La chaîne des garants qui précède le récit proprement nous donne une idée de l’éloignement historique des auteurs par rapport aux faits rapportés : on est là [environ 4 ou 5 générations après les faits relatés ?, c'est-à-dire] probablement au IX ou Xe siècle.

Ces regards rétrospectifs nous décrivent, sans que les auteurs prennent position, un geste fondateur pour la communauté musulmane, c'est-à-dire la fixation de la vulgate coranique après la mort du Prophète, donc sans que les acteurs de cette collecte aient a priori son ascendant spirituel, ce qui pose un certain nombre de problèmes qui nous allons étudier.

On a donc la description d’une période de transition entre un Coran prophétique, issu de la bouche du Prophète, et un Coran historique, formé à partir des traces orales ou écrites de sa réception parmi les premiers musulmans. Il se présente à la fois comme un enjeu d’organisation de la communauté musulmane, mais aussi peut-être comme un enjeu dans la légitimation du politique par le religieux. ð Question : pourquoi et comment instituer une tradition religieuse ? Avec cette transition qui se veut sauvegarde d’une tradition, la continuité religieuse l’emporte-t-elle vraiment sur la rupture historique ?

I- Le Coran, Livre sacré à manier avec prudence a) Précautions particulière des auteurs : une chaîne de transmission validant leur discours

Dans nos passages, un même événement peut être relaté sous la forme de plusieurs récits fragmentaire (cf. Texte 1 d’Ibn Abi-Dawud), récits différents issus d’informateurs différents qu’Ibn Abi-Dawud confronte dans son premier texte par exemple. Il fonde sa réflexion sur deux éléments : le premier, c’est combien de gens garantissent chaque version du récit => ici le fait qu’il y ait uniquement un certain Ash’ath qui fasse d’Ali le

en relation

  • Aux origines du coran
    3452 mots | 14 pages
  • Violence & l'islame
    2098 mots | 9 pages
  • 5Force de porter cas de zara
    6144 mots | 25 pages
  • Sony labou
    924 mots | 4 pages
  • Rapport Zakat
    2347 mots | 10 pages
  • Jabled
    3612 mots | 15 pages
  • Preuve
    4548 mots | 19 pages
  • Science
    4322 mots | 18 pages
  • Histoire des peuples arabes
    10335 mots | 42 pages
  • Secteur bancaire
    10741 mots | 43 pages