La communication politique

3471 mots 14 pages
Les nouveaux enjeux de la communication dans le discours politique

Les élections présidentielles de 2007 en France et de 2008 aux Etats-Unis relancent le débat sur la place de la communication dans le discours politique moderne. Assiste-t-on à une « américanisation »de la communication politique française ? Quels sont les ingrédients d’une bonne communication ? Peut-on l’assimiler à de la manipulation d’opinion ? L’acteur politique n’est-il pas lui-même victime de l’évolution médiatique ? Voici des éléments de réponse, illustrés par des exemples d’actualité…

Plan

1) « Américanisation » de la communication politique française : rapprochements possibles et les divergences irréductibles entre la France et les Etats-Unis

a) Américanisation pré-électorale

b) Américanisation en période électorale

c) Divergences historiques

2) Principes fondamentaux d’une communication politique efficace et contraintes

a) Rassembler

b) Convaincre

c) Séduire

3) Communication politique et manipulation : Mythe ou réalité ?

a) L’obligation de jouer un rôle

b) « Communication » et non « propagande »

c) Composante essentielle des systèmes démocratiques

4) Les candidats face aux contraintes de la médiatisation

a) Evolution de la presse-écrite

b) Américanisation en période électorale

c) Diversification de la communication

1) « Américanisation » de la communication politique française : rapprochements possibles et les divergences irréductibles entre la France et les Etats-Unis

Le déroulement actuel de la campagne électorale française permet d’appréhender de façon significative l’« américanisation » de la communication politique en France.

a. Américanisation pré-électorale

Tout d’abord, dans la préparation des élections présidentielles : le scrutin 2007 est pour la

en relation

  • La communication politique
    3941 mots | 16 pages
  • Communication politique
    5512 mots | 23 pages
  • La communication politique
    2994 mots | 12 pages
  • Communication politique
    270 mots | 2 pages
  • la communication politique
    3028 mots | 13 pages
  • La communication politique
    3599 mots | 15 pages
  • La communication politique
    1199 mots | 5 pages
  • Communication politique
    3175 mots | 13 pages
  • Communication politique
    3182 mots | 13 pages
  • Communication politique
    796 mots | 4 pages