La concience

Pages: 11 (2524 mots) Publié le: 1 février 2011
Introduction : qu'est-ce qu'un sujet ?

Texte d'introduction : texte de Locke tiré de l'Essai philosophique concernant l'entendement humain

Ni une chose, ni un ordinateur, ni même un animal ne peuvent se dire : "C'est moi qui suis en train de lire cette page". Seul un sujet peut le faire. Mais quels sont les attributs qui permettent de dire d'un être qu'il est un sujet ?
Le terme "sujet" sedéfinit par opposition à celui d' "objet", lequel signifie dans son sens premier : tout ce qui affecte les sens, et plus particulièrement ce qui est présenté à la vue. L'objet, c'est donc ce qui est perçu par l'intermédiaire de la sensibilité, et parallèlement, le sujet serait donc cet être capable de percevoir des "objets", c'est-à-dire autre chose que lui-même (cela implique donc qu'il y aitdistinction entre le soi et le non-soi : cf. la question de l'identité biologique, par exemple en immunologie). Mais, dans ce cas, il nous faudrait revenir sur notre première affirmation. En effet, un animal n'est-il pas capable d'opérer la distinction entre un monde d'objets (ce qui n'est pas lui), et son propre corps ? Pourtant, et ce malgré la tendance de certains biologistes contemporains, ilnous est difficile d'assimiler l'animal à un sujet, et encore moins l'ensemble des êtres vivants. La réflexion philosophique ne nous a-t-elle pas en effet légué une conception plus spécifique du sujet ?
Ainsi, pour être sujet, il faut d'abord être doté d'une conscience. Le mot "conscience" vient du latin cum scientia qui signifie "accompagné de savoir". On peut toutefois distinguer au moins troissens de ce mot :

1. La conscience d'un point de vue strictement psychologique : perdre conscience, être inconscient au sens d'avoir perdu connaissance. Ces expressions renvoient à la conscience comme à une chose qu'on possède et qu'on peut perdre.
2. La conscience comme la connaissance de quelque chose : prendre conscience de quelque chose, être conscient d'une chose, avoir conscience de telleou telle chose, soit en soi, soit en dehors de soi. Dans ces expressions, avoir conscience signifie connaître ou penser.
3. La conscience comme conscience morale : avoir mauvaise conscience, avoir un problème ou un cas de conscience, agir en son âme et conscience, être consciencieux, avoir la conscience tranquille. Et dans le même ordre d'idée, être inconscient, c'est-à-dire agir au mépris de laprudence, dans l'ignorance des risques qu'on court ou fait courir aux autres…

Les deux premiers sens constituent ce que l'on pourrait appeler la "conscience théorique" ou psychologique. Celle-ci peut être définie comme la perception que nous avons de nous-même et du monde extérieur, comme le précise Popper :

"Pour définir brièvement la conscience de soi, on pourrait dire que c'est laperception intérieure de l'être vivant non seulement dans son monde, ce qui correspondrait à la simple conscience, mais aussi vis-à-vis du monde. Par la conscience de soi, l'individu fait l'expérience du monde et en même temps de lui-même en tant qu'objet de ce monde, il est conscient à la fois de son expérience subjective et de sa propre existence, autrement dit, réflexion double, mode d'expérienceduelle de l'existence une et indivisible de l'individu". (L'avenir est ouvert (1983), trad. J. Étoré, Champs Flammarion, 1995, p. 102).

Ainsi définie, la conscience peut-être scindée en deux, dans la mesure où l'on peut distinguer une conscience "directe" ou "immédiate", et une conscience "réfléchie". Gerald M. Edelman, parle quant à lui de conscience primaire et de conscience d'ordre supérieur.Conscience immédiate ou primaire
Conscience réfléchie ou supérieure
C'est l'état qui permet de se rendre compte de la présence des choses dans le monde, d'avoir des images mentales dans le présent. Elle fait appel à la reconnaissance par un sujet pensant de ses propres actes et affects. Elle dénote une conscience directe - la conscience immédiate, non réfléchie de l'existence d'épisodes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La concience
  • Cours sur la concience
  • La concience et l'inconcient
  • La concience animal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !