La crise boulangiste

1016 mots 5 pages
La crise boulangiste

Introduction : Entre 1887 et 1889, au moment où la IIIème République va fêter le centenaire de la Révolution Française, et où les gouvernements successifs ont accompli depuis quelques années un travail important par une libéralisation et une démocratisation du régime, un mouvement politique d'une ampleur exceptionnelle porte au sommet le général Boulanger.
Présentation du général Boulanger :
Né en 1837 à Rennes, le général Boulanger sort de Saint-Cyr en 1856 et sert successivement en Kabylie, en Italie et Cochinchine, avant de participer en 1870 à la guerre désastreuse contre la Prusse. Nommé général en 1880, il fait valoir de brillants états de service et passe pour un officier républicain. C’est assez pour lui attirer les faveurs de Georges Clemenceau qui le fait entrer dans le gouvernement Freycinet comme ministre de la guerre en 1886.

La république avant le boulangisme :
Entre 1879 et 1885, Jules Ferry est la personnalité dominante dans le gouvernement républicain. Son objectif principal est de mettre en place une école républicaine qui forme des citoyens éclairés. Il oblige chaque département à se doter d’une école normale d’instituteurs (1879), puis établit la gratuité de l’enseignement primaire (1881), son caractère obligatoire (1882). L’instruction religieuse ne peut être dispensée qu’en dehors du cadre scolaire : un jour sans école est instauré le jeudi.
Il développe les libertés collectives : liberté de la presse (1881), liberté syndicale (1884)1 et élection des maires par les conseils municipaux (1884). Seule Paris reste sous la tutelle de son préfet : elle ne pourra élire son maire qu’à partir de 1976.
Enfin, les libertés individuelles ne sont pas oubliées : possibilité de divorcer, mais pas encore par consentement mutuel (1884) et liberté des funérailles (1887). Le général Boulanger : l’ascension :
1- Les soutiens :
En 1886, le général Boulanger devient ministre de la guerre. Très populaire parmi les déçus du

en relation

  • La crise boulangiste
    1420 mots | 6 pages
  • Crise boulangiste
    370 mots | 2 pages
  • Le boulangisme
    3668 mots | 15 pages
  • Analyse du discours du général boulanger
    1287 mots | 6 pages
  • Commentaire de texte
    280 mots | 2 pages
  • La crise des années 30
    1989 mots | 8 pages
  • Les crises de la troisième république
    1234 mots | 5 pages
  • Le boulangisme
    1854 mots | 8 pages
  • bibliographie sur le boulangisme
    345 mots | 2 pages
  • Le boulangisme
    4180 mots | 17 pages