La crise de la citoyenneté française

8525 mots 35 pages
Jean-Claude LUGAN

Crise de l'État français, crise de la citoyenneté française ? Quelques repères et questions vives par Jean-Claude Lugan Professeur à l'Université des sciences sociales de Toulouse Aujourd'hui, les propos sur les thèmes de la crise de l'État français, de la crise de la citoyenneté, de la crise de la conscience nationale, de la régression de l'esprit civique et au bout du compte de la crise de la société française dans son ensemble, tendent à se généraliser tant chez les politiques que chez les intellectuels. Les causes évoquées sont multiples et variées et peuvent d'ailleurs entrer en conjonction : l'Europe, la mondialisation, l'immigration incontrôlée, les mouvements régionalistes... Si l'on souhaite tenter quelque analyse de la situation récente et présente, il paraît indispensable de remettre les choses en perspective et donc de saisir, au moins dans les grandes lignes, comment s'est construit cet État français à travers le temps, ses fondements et par conséquent ses caractéristiques propres par rapport à d'autres pays comparables. Il paraît également utile de considérer l'évolution de ses fonctions selon quelques grandes séquences, notamment depuis la fin de la seconde guerre mondiale, d'abord sous "l'ère keynésienne", ensuite sous la contrainte de la mondialisation économique et culturelle et de la construction européenne. Il se trouve d'ailleurs que les historiens et les politologues sont assez prolixes sur ces thèmes et nous fournissent quelques repères indispensables. Enfin s'il y a crise profonde, faut-il tenter de rétablir l'ancien modèle républicain ou tenter d'inventer un nouveau modèle qui paraîtrait plus adapté à des évolutions dont la collectivité nationale et ses dirigeants ne sont que très partiellement maîtres ?

I — Les formes spécifiques de la constitution de l'État français et de la citoyenneté française.
La question fondamentale pourrait être formulée de la manière suivante : Quelles influences culturelles,

en relation

  • Les discrimination positives
    1699 mots | 7 pages
  • Citoyennete
    1434 mots | 6 pages
  • Crise de la citoyenneté
    2269 mots | 10 pages
  • Les sens
    1691 mots | 7 pages
  • Le cityonen
    9272 mots | 38 pages
  • Ecjs debat
    352 mots | 2 pages
  • Cours
    2944 mots | 12 pages
  • La citoyenneté
    3085 mots | 13 pages
  • Les relations entre école et citoyenneté
    1980 mots | 8 pages
  • Introduction à la politique
    4017 mots | 17 pages