La difference est source d' enrichissement

468 mots 2 pages
"La différence perçue est toujours source d'enrichissement potentiel".

Pourquoi ?

Parce que la différence interpelle lorsqu'on la perçoit.
Ce qui nous interpelle peut nous amener à nous poser des questions. Et se poser des questions amène à y chercher des réponses. C'est tout le mécanisme de la curiosité, et la curiosité est le moteur du progrès de la science.

Mais pour que ce mécanisme joue, encore faut-il :
1 - Remarquer la différence (i.e. conserver sa capacité à s'étonner),
2 - Se questionner devant elle (au lieu de se fermer) : accepter de devenir acteur de l'expérience de l'autre plutôt que de rester spectateur.

Cela n'étant pas systématique, soit que certains soient trop paresseux, soit trop insensibles, la différence n'est enrichissante que potentiellement. Comme toujours, c'est notre libre arbitre qui fait toute la différence.

En revanche, dès lors qu'on se questionne, on s'enrichit nécessairement. Puisque comme disait l'autre, la sagesse consiste "à savoir que l'on ne sait pas". Or c'est là justement la grande leçon de la différence.

=======

Maintenant, quelques réfutations :

1 - Malice bleue nous dit "ça dépend de quelle différence".

Pour ma part, je ne crois pas que le type de différence importe si tant est qu'on se place du point de vue de l'enrichissement intellectuel.

En effet, l'être humain peut virtuellement apprendre de tout, des "bonnes" comme des "mauvaises" choses. Comme le disait Confucius, "lorsqu'on chemine à trois, on a déjà deux maitres : de celui qui agit bien on apprend ce qui est juste et de l'autre, ce qui ne l'est pas" (nb : n'ayant pas le texte original sous les yeux, je déforme un peu ... mais l'idée est là).

2 - En réponse - par avance - aux mystiques de tout bord pour qui la différence éloigne de l'Un (quelle que soit la façon dont on le nomme : Dieu, Brahman, Dao, etc...).

La différence est un fait du monde phénoménal. Si je ne suis pas le "Tout" moi même, alors je ne suis qu'une

en relation

  • Nos différences nous enrichissent-elles nécessairement ?
    3641 mots | 15 pages
  • Scarface
    589 mots | 3 pages
  • cours electronique
    7408 mots | 30 pages
  • L enrichissement sans cause
    1113 mots | 5 pages
  • Compta dcg
    1149 mots | 5 pages
  • Droit des contrats - licence 2 - cours - les quasi contrats
    4142 mots | 17 pages
  • le keynésisme
    5954 mots | 24 pages
  • CAS DUPOND Dispositif Duflot
    3476 mots | 14 pages
  • Dialogue
    318 mots | 2 pages
  • Rapports de stage
    4452 mots | 18 pages