La fete

Pages: 2 (350 mots) Publié le: 10 juin 2013
Midali Sonia 4°D
Rédaction

Ce poème intitulé «vieille chanson du jeune temps » extrait du recueil « Les Contemplations » à été composé par Victor Hugo en 1856 à l’occasion d’un souvenir d’une balade en forêt avec une jeune fille.
Ce poème estcomposé de trente-six vers répartis en neuf quatrains d’heptasyllabes en rimes croisées.
Le poème raconte tout simplement une histoire d’amour ratée, ou plus exactement qui n’a
pas eu lieu.
Lesthèmes abordés sont l’amour et le temps qui passe.
Nous allons montrer en quoi ce poème est lyrique. Le mot lyrisme est dérivé de la lyre, instrument de musique à cordes qui est l'attribut d'Hermès, soninventeur, d'Apollon
Il s’agit d’un poème lyrique car tout d’abord le poète s’exprime à la première personne comme le montrent les pronoms et déterminant possessif « je » « nous » « son » « ses »Deuxièmement, e lyrisme se définit par l’exaltation des sentiments, l’évocation des sensations. Ici nous avonsbien l’expression de la nature. En effet de nombreux mots appartiennent au champ lexical de la nature : « bois », « fleurs », « arbres », « rosée », merles », « rossignols », « taillis », « mûre »,« branches », « mousse », « eau », « bordure ». La nature est très présente et décrite avec précision.
Pour mieux exprimer ses sentiments, le poète a recours aux figures de styles. On relève unecomparaison v5 « j’étais froid comme les marbres » « j’ » est le comparé « les marbres » est le comparants et « comme est l’outil de comparaison.On observe des personnifications « une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la fête
  • Fete
  • fete
  • Fete
  • Fete
  • La fete
  • Fete
  • Fete

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !