La finance islamique au maghreb

Pages: 11 (2624 mots) Publié le: 10 juin 2012
SEMINAIRE SUR LA FINANCE ISLAMIQUE AU MAGHREB
RABAT, 22-23 OCTOBRE 2009

INTRODUCTION A LA FINANCE ISLAMIQUE Système financier stable et rationnel, la finance Islamique promeut et contribue à la croissance économique réelle, la création de richesses, tout en respectant les valeurs morales et la dignité humaine. Définitivement moins touchée par la crise financière que la financeconventionnelle, la Finance Islamique, une alternative encore toute jeune, âgée d’à peine trente ans, enregistre des taux de croissance variant entre 10% et 30% en fonction des classes d’actifs, et représente aujourd’hui près de 700 milliards de dollars dans le monde, et pourrait atteindre 1300 milliards de dollars à l'horizon 2020, selon une analyse de la finance Islamique publiee par Standart & Poor paru en2007 : Si la finance islamique s’est historiquement développée dans les pays de tradition musulmane, et reste encore aujourd’hui très concentrée dans le Golfe persique et en Asie du Sud-Est, elle connaît aujourd’hui un essor mondial important, soutenu par au moins trois facteurs : la présence d’une liquidité abondante dans un certain nombre de pays musulmans, une forte demande pour des produitscompatibles avec la Charia et enfin, la récente crise économique mondiale qui a suscité de nombreuses questions sur les aspects éthiques et moraux du système financier conventionnel

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA FINANCE ISLAMIQUE Le caractère islamique d’un produit financier, ou d’une transaction financière, est établi dès lors que le respect des cinq principes de l’islam financier a étévérifié par un conseil de conformité à la Charia. Ces principes sont les suivants : La prohibition du riba : elle équivaut à une interdiction, non pas d’une rémunération en tant que telle, mais d’un intérêt versé en fonction du seul écoulement du temps. La prohibition du garhar et du maysir : la finance islamique n’autorise pas la spéculation et les situations d’incertitude. La prohibition du haram : elleconcerne certaines activités facilement identifiables (armement, alcool, pornographie). (Elle renvoie, dans droit contemporain, à tout ce qui touche à la protection de l’ordre public et des bonnes mœurs); L’obligation de partage des profits et des pertes (PPP), corollaire à la prohibition du riba ; L’asset-backing : la finance islamique contraint à adosser tout financement à un actif tangible.Aussi, selon la théorie économique islamique, les grands objectifs de l’activité économique sont les suivants : L’augmentation de la richesse, définie comme l’accroissement du capital productif, le moteur de cette croissance étant l’esprit d’entreprise; L’augmentation de l’emploi, celle-ci étant favorisée par la participation de tous les intéressés à la mise en place et au bon fonctionnement desprojets de production; La distribution équitable de la richesse et des revenus, celle-ci étant renforcée par La pratique obligatoire de la zakat, ou aumône légale5; L’absence du gaspillage sous la forme, par exemple, de la thésaurisation.

LES PRODUITS ET SERVICES FINANCIERS ISLAMIQUES propre force de travail qui a échoué de générer un surplus de revenu. Musharaka (Association) : c’est unpartenariat entre une institution financière et une entreprise sur la base duquel l’institution financière comme l’entreprise investissent dans le projet. L’institution financière et son partenaire partagent les profits et les pertes selon des proportions prédéfinies. Ijara (Crédit-bail) : c’est un contrat d'achat dans lequel une institution financière achète un équipement ou une propriété et le loue encréditbail à une entreprise. L’Ijara peut prendre la forme d’Ijara-wa-Iqtina (crédit-bail avec promesse d’achat). Ce contrat est similaire à l’Ijara mais inclut une promesse d’achat du bien de la part du client à la fin du contrat. Wakala (Agence) : c’est un contrat d’agence incluant, généralement, des frais d’expertise. Les banques l’utilisent souvent pour les grands comptes de dépôt : le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Finance islamique
  • La finance islamique
  • Finance islamique
  • Finance islamique
  • la finance islamique
  • Finance islamique
  • Finance islamique
  • Finance islamique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !