La france résistante

Pages: 11 (2531 mots) Publié le: 7 avril 2013
Une poignée de français a, dès juillet 1940, refusé l’armistice. Elle entre en résistance à l’extérieur du pays (France libre) et à l’intérieur dans des conditions rendues difficiles par l’occupation allemande. La Résistance s’unifie sous la direction du général de Gaulle et joue un rôle important dans la libération.


La France libre


Le 18 juin 1940, l’appel du général de Gaulleradiodiffusé depuis Londres, à poursuivre le combat a été peu entendu, néanmoins, ce geste de refus marque les débuts de la France libre en Angleterre.

« Quoiqu’il arrive, proclame-t-il, la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas ». Son objectif, constituer une force française, composée de volontaires.

Dès lors, ce mouvement de résistance, appelé la« France libre », affirme sa présence. Le général de Gaulle est reconnu par le gouvernement britannique comme « chef des français libres ».


La résistance intérieure


Résister à l’intérieur du territoire

En 1940, une minorité isolée d’hommes et de femmes refuse l’occupation allemande et l’idéologie nazie. Cette lutte a consisté en des actions de renseignement, de sabotage ou desopérations militaires contre les troupes d’occupation (essentiellement allemandes) et aussi les forces du régime de Vichy. Mais elle englobe aussi des aspects plus civils et non-violents comme l’existence d’une vaste presse clandestine, la diffusion de tracts, la production de faux papiers, l’organisation de grèves et de manifestations, la mise sur pied de multiples filières pour sauver les prisonniers deguerre évadés, les réfractaires au STO et les juifs persécutés.

Les premiers réseaux et mouvements de résistance apparaissent. La publication de journaux clandestins entraîne la formation d’autres organisations en 1941du réseau «  libération-sud » et « Combat », puis, au début de 1942, du réseau «  Franc Tireur ». La résistance dans la France occupée est plus risquée qu’en zone sud.L’action du parti communiste

En 1941, cette « France de l’ombre » s’étoffe avec l’apport de la résistance communiste. Il s’engage dans la résistance et crée un « front national de lutte pour l’indépendance de la France » avec une branche armée : les Francs Tireurs et partisans (FTP) commandés par Charles Tillon.

Parmi les membres de ces organisations, s’affirment lesétrangers (FTP main d’œuvre immigrée ou MOI), particulièrement persécutés par le régime de vichy. A partir de 1943, viennent à la résistance les réfractaires au STO. Cette période voit aussi une partie de l’opinion, moins favorable à Pétain qu’en 1940, évoluer vers un soutien plus ou moins actif à la résistance.


La France combattante


Les premiers groupes de résistance

Très vite, enmétropole, des résistants ont contesté l’Occupation, le plus souvent par des actes individuels, en traçant à la craie, sur des murs, la croix de Lorraine symbole de défi à l’occupant, le « V » de la victoire ou « A bas les boches ». Apparition des journaux clandestins rudimentaires dirigés contre l’occupant et le régime de vichy.

Trois types d’actions sont menés :
- On fournit àLondres des renseignements d’ordre militaire sur l’occupant.
- On harcèle l’ennemi par des séries de sabotages.
- On cherche à informer la population afin qu’elle ne bascule pas dans la collaboration.

Malgré la répression menée par la gestapo ou la milice, les actions s’amplifient : sabotages, coups de main militaires à partir des maquis, attentats contre des nazis ou descollaborateurs.
La résistance intérieure française, appelée en France la Résistance, désigne l’ensemble des mouvements et réseaux clandestins qui durant la Seconde Guerre mondiale ont poursuivi la lutte contre l’Axe et ses relais collaborationnistes sur le territoire français depuis l’armistice du 22 juin 1940 jusqu’à la Libération en1944.


Qui sont les combattants de la Résistance ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Résistants.
  • Résistante
  • collabos et résistants
  • Les 4 Resistants
  • La résistance: jean moulin résistant
  • Pierre seghers et son parcours de résistant
  • portait résistant nazi
  • Les résistants de la seconde guerre mondiale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !