La gestion du risque de liquidité

Pages: 11 (2682 mots) Publié le: 22 novembre 2010
Notions préliminaires

La liquidité est au centre des préoccupations de la banque. Cette dernière ne pourrait survivre même quelques heures sans des liquidités.
Avant d’aborder dans le détail les modalités de gestion du risque de liquidité, il est utile de passer en revue quelques notions fondamentales, à savoir la notion de liquidité et du risque de liquidité.

1 La liquidité

1Définition

La liquidité a plusieurs acceptations selon qu’elle serait relative à un actif, une banque ou un système bancaire.

- On considère en général qu’un actif est liquide, s’il peut être rapidement transformé en monnaie sans perte de valeur et à un coût de transaction relativement faible.
- Pour une banque, la liquidité signifie son aptitude à trouver les fonds nécessaires aufinancement de ses engagements, à un prix raisonnable et à tout moment.
- Pour le système bancaire, la liquidité est l’aptitude des banques à disposer de monnaie centrale[1] lorsque le jeu de leurs différentes opérations les conduit à devoir céder de la monnaie centrale à des institutions financières non bancaires ou à des agents non financiers[2].

Le comité de Bâle, dans son documentconsultatif « Sound Practices for Managing Liquidity in Banking Organisations » de Février 2000 donne la définition suivante de la liquidité : “Liquidity [is] the ability to fund increases in assets and meet obligations as they came due”.
Donc, c’est la capacité de la banque à financer ses actifs et à rembourser ses engagements au moment où ces financements ou remboursements apparaissent.

2 Fonctionsde la liquidité

1. Rassurer les créanciers

La première fonction de la monnaie est de rassurer les prêteurs de fonds. Ceux-ci ne sont pas tant intéressés par le rendement que par la certitude d’être remboursés. Tant qu’une banque est perçue comme ayant des liquidités suffisantes, ces prêteurs n’auront aucune crainte à prêter ou à placer leurs fonds auprès de cette banque.

2.Rembourser les emprunts

La seconde fonction de la liquidité est de rassurer la banque elle-même sur son aptitude à rembourser ses dettes à mesure qu’elles deviennent exigibles et cela sans être dans la nécessité absolue de les renouveler.

3. Garantir l’aptitude de prêter

Le banquier doit entretenir une certaine liquidité, afin de faire face aux retraits de fonds et aux demandes deprêts inattendus notamment dans le cadre de lignes de crédit fermes[3] qu’il accorde à ses clients.
Pour ce faire, la banque doit faire en sorte que ses emprunts actuels sur les marchés et sa bonne réputation soient tels qu’elle puisse se présenter à nouveau sur ces marchés et acquérir des fonds sans difficultés selon ses besoins.

4. Eviter la vente forcée d’actifs

Si une banque,pour un motif quelconque, devient sérieusement illiquide avec l’incapacité de renouveler ses emprunts à mesure qu’ils arrivent à échéance, elle n’a plus d’autres solutions que la vente de ces actifs (titres ou prêts) à des prix de marché très en dessous de leur valeur nominale, ce qui va lui engendrer des pertes considérables.

5. Prévenir le paiement d’un intérêt élevé

En cas deproblèmes de liquidité, la banque est obligée de se présenter sur le marché en position emprunteuse, même si les taux ne sont pas avantageux. Elle sera donc perçue comme illiquide, et le marché lui imposera des taux plus élevés étant donné que le risque sur cette banque est plus important.
Avoir des liquidités suffisantes permet donc à une banque d’éviter le paiement de taux d’intérêt élevés,comme le « taux d’enfer »[4].

6. Eviter le recours à la Banque Centrale

Une banque qui souffre toujours d’un déficit de liquidité même après avoir épuisé tous les moyens de financement qui sont à sa disposition, peut encore s’adresser à la Banque Centrale pour obtenir une avance en compte courant, étant donné que celle-ci joue le rôle du prêteur en dernier ressort dans un système...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La gestion du risque de liquidité
  • Gestion du risque de liquidité
  • Gestion risque liquidité
  • Gestion du risque de liquidité
  • Gestion du risque de liquidite
  • Le risque de liquidité
  • Le risque de liquidité
  • Le risque de liquidité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !