La horla

Pages: 15 (3656 mots) Publié le: 12 novembre 2012
SUJET 2007 DE L’ÉPREUVE ACADÉMIQUE DE SECONDE
Les professeurs choisissent deux exercices de chimie parmi 4 et deux exercices de physique parmi 4. l’épreuve ainsi constituée dure deux heures.
L’ESTRAGOLE, UNE ESPÈCE CHIMIQUE NATURELLE (5points)

L’estragole est une substance qui entre dans la composition d’arômes de certains végétaux. Ainsi, l’estragole existe dans les essences d’estragon (70à 75%), de basilic (70 à 75%), d’anis et de fenouil. L’estragole est utilisée en parfumerie et donne une note anisée et douce.

1. Extraction de l’essence d’estragon.


L’essence d’estragon peut être obtenue de la manière suivante :

| | |
|Dans un ballonde 500 mL, on introduit 200 mL d’eau distillée, des | |
|feuilles finement coupées d’estragon frais et quelques grains de | |
|pierre ponce. ||
|On réalise le montage représenté ci-contre et on porte à ébullition | |
|le mélange contenu dans le ballon. | |
|On poursuit le chauffage jusqu’à obtenir environ 50 mL de distillat,||
|celui-ci est trouble car il est composé d’un mélange hétérogène. | |
| | |
|. ||

1.1. Quel est le nom de la technique employée lors de cette extraction?

1.2. Quel est le rôle de l’eau introduite dans le ballon ?

1.3. Nommer les différentes parties du montage numérotées de 1 à 5.

1.4. Préciser la fonction du dispositif 4.

2. Séparation de l’essence d’estragon


On verse le distillat obtenu précédemment dansune ampoule à décanter et on introduit 10 mL de dichlorométhane.
On agite vigoureusement, puis on laisse décanter et enfin on récupère la phase organique.

Données :

|Solvant |eau |dichlorométhane |éthanol |
|Densité |1,00 |1,34|0,80 |
|Solubilité de l’estragole |peu soluble |très soluble |très soluble |
|Miscibilité avec l’eau |⁄ |non miscible |miscible |

2.1. Que signifie la phrase : « on laisse décanter » ?

2.2. Enutilisant les données du tableau ci-dessus, justifier l’utilisation du dichlorométhane.

2.3. Faire un schéma de l’ampoule à décanter, après agitation et décantation.
Préciser les positions de la phase aqueuse et de la phase organique. Justifier à partir des données. Indiquer clairement dans quelle phase se trouve l’estragole.

2.4. Quelle précaution liée à la sécurité doit-on prendre lors del’agitation de l’ampoule à décanter ?
3. Identification de l’estragole.

On se propose de vérifier la présence d’estragole dans l’essence d’estragon H obtenue précédemment, ainsi que dans des essences d’estragon et de basilic du commerce.
On utilise les quatre solutions suivantes :

• estragole pur E • essence de basilic du commerce B...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le horla
  • Le horla
  • Le horla
  • Le horla
  • Le horla
  • 'Horla
  • Horla
  • Le horla

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !