La joie

Pages: 25 (6037 mots) Publié le: 10 février 2013
Pour le canard de fiction, voir Gontran Bonheur.


Le bonheur se lit sur le visage de cet enfant.
Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents.
Étymologiquement, ce mot vient de l'expression « bon eür ». « Eür » est issu du latin augurium qui signifie« accroissement accordé par les dieux à une entreprise ». Ce mot latin est lui-même issu d'une racine indo-européenne (reconstituée) aweg, dont les autres principaux représentants en latin sont :
augere, auctus : « s'accroître » qui a donné augmenter, ...
auctor : « qui fait croître », « fondateur », « auteur », qui a donné auteur, autoriser, autorité, octroyer, ...
Du point de vue del'étymologie, le bonheur est l'aboutissement d'une construction, qui ne saurait être confondue avec une joie passagère. Le fait que la création d'un auteur s'accroisse durablement provoque en lui-même l'accumulation des satisfactions, ce qui le mène au bonheur.
Sommaire [masquer]
1 En philosophie
1.1 Épicure (3eme s. av JC)
1.2 Blaise Pascal (1623-1662)
1.3 Baruch Spinoza (1632-1677)
1.4 EmmanuelKant (1724-1804)
1.4.1 Qu’est-ce que le bonheur ?
1.4.2 Bonheur et devoir
1.4.2.1 Le bonheur comme fin
1.4.2.2 Le bonheur comme conséquence
1.5 Friedrich Nietzsche (1844-1900)
1.6 Philosophie contemporaine
1.7 Philosophie bouddhiste
2 En psychologie
3 En sociologie et politique
3.1 Un fait politique
3.2 Études statistiques
4 En génétique
5 Physiologie du bonheur
5.1 Une hérédité dubonheur ?
6 Voir aussi
6.1 Articles connexes
6.2 Bibliographie
7 Notes et références
En philosophie[modifier]

La tradition philosophique occidentale oppose les optimistes, pour qui le bonheur comme "état de satisfaction totale" est possible (Spinoza, Montaigne, Diderot), voire facile (Épicure) et les pessimistes, pour qui il est difficile (Rousseau), voire impossible (Pascal, Schopenhauer,Freud). D'autres, comme Kant, opposent la recherche du bonheur et la réalisation de la loi morale (on ne peut pas chercher à être heureux en suivant la loi morale; néanmoins, on ne peut pas parler d'une condamnation de la recherche du bonheur). Nietzsche lui, la critique comme une fuite devant le tragique de la réalité, lui préférant l'expérience de la joie.
Épicure (3eme s. av JC)[modifier]
Lebonheur est le "plaisir en repos" de l'âme (ataraxie, sérénité) et du corps (aponie) qui naît spontanément de la satisfaction des désirs naturels et nécessaires, dont les deux plus importants sont, outre la sûreté et la santé (de l'âme et du corps, donc), la sagesse et l'amitié. "Il est impossible d'être heureux sans être sage". C'est en quoi la voie royale vers le bonheur ne peut être que laphilosophie ; car le sage est nécessairement heureux.
Blaise Pascal (1623-1662)[modifier]
"Tous les hommes recherchent d'être heureux.(...) C'est le motif de toutes les actions de tous les hommes. Et cependant, depuis un si grand nombre d'années, jamais personne, sans la foi, n'est arrivé à ce point où tous visent continuellement" Pensées (1670)
Baruch Spinoza (1632-1677)[modifier]
Spinoza est sansdoute en Occident le plus pur philosophe du bonheur, qu'il définit de manière très rationnelle et intuitive comme un sentiment de joie active qu'il distingue du plaisir et de la joie passive, source des passions qui sont la seule source du malheur humain (tristesse, peur, colère, haine...)
Toute l'Éthique de Spinoza est une explication de la voie philosophique par laquelle l'homme peut se libérerde la souffrance due aux passions et à vivre avec toujours plus de bonheur en comprenant sa vraie nature par l'usage de la raison. Comme chez les Grecs, épicuriens et stoïciens, le bonheur est inséparable de la vertu : "bien agir et être dans la joie" (bene agere et laetari, ETHICA scolie 58/IV). Être heureux, c'est ressentir la joie de vivre dans la force d'âme, avec courage et générosité, en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La joie
  • la joie
  • LA JOIE
  • la joie
  • LA JOIE
  • Joie
  • la joie
  • Joie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !