La justice française

605 mots 3 pages
Définitions de métiers appartenant à la Justice Française :

~> Un avocat est un auxiliaire de la justice qui représente et défend ses clients (soit des particuliers soit des entreprises) dans un procès : il prend la parole, il prépare des conclusions, il effectue également toutes les démarches et formalités du procès.
Ce procès peut porter aussi bien sur des affaires civiles que pénales. Certains avocats sont spécialisés, on les trouves pour la plupart dans des cabinets d’avocats. Il essaye de trouver des solutions à l’amiable en intervenant en tant que médiateur. L’avocat donne aussi des consultations juridiques gratuites pour les plus démunis.

~> Un greffier assiste les juges, il doit garder une trace écrite des audiences, et rédiger des comptes rendus. Il doit constitué les dossiers des juges mais aussi prévenir les avocats et leurs clients des dates d’ouverture et de clôture du procès. Il peut également informer les citoyens sur la façon de constituer un dossier ou d’entreprendre une action en justice.
Le greffier procède aussi aux inventaires des pièces à convictions d’une enquête si il y en a. Il encadre aussi le personnel de la greffe (sorte de secrétariat de la justice).

~> Un huissier de justice informe les personnes qui doivent se rendre en justice en leur remettant une assignation (matière civile) ou une citation (matière pénale). Après le jugement, il les informe du jugement en remettant la signification.
Excepté les peines d’emprisonnement, son intervention est essentielle car il peut aidé à trouver des solutions financières à quelqu’un devant une importante somme d’argent. Il peut donc s’emparé de biens personnels ou du salaire d’un débiteur (personne qui a une dette d’argent), ou même, expulsés la personne lorsqu’il s’agit d’impôts impayés.
Il établit aussi des constats permettant souvent d’obtenir des réparations (sommes d’argent).
Il peut aussi organiser des ventes aux enchères …

~> Un procureur de la République est un

en relation

  • La justice Française
    668 mots | 3 pages
  • La justice française
    5014 mots | 21 pages
  • la justice francaise
    728 mots | 3 pages
  • justice française
    392 mots | 2 pages
  • Le fonctionnement de la justice française
    432 mots | 2 pages
  • Le jury selon la justice française
    709 mots | 3 pages
  • Arrêt de la cour de justice de la communauté européenne du 9 décembre 2008 dans l'affaire c-121/07, commission / république française
    1395 mots | 6 pages
  • Lumiere
    4533 mots | 19 pages
  • Rien
    1566 mots | 7 pages
  • texte
    18212 mots | 73 pages