La lavande

615 mots 3 pages
I) La lavande, une plante aromatique.

1) Définition de l’arôme.

Un arôme est un principe odorant ingéré par voie rétro nasale, qui comprend des centaines de composés volatils contribuant à la perception de cet arôme. L’arôme est constitué de molécules simples, dont la masse moléculaire ne dépasse pas les 400 daltons et dont la tension à vapeur à la pression atmosphérique et à la température ambiante est suffisamment élevée afin que ces molécules se retrouvent quasiment toutes à l’état de vapeur dans l’atmosphère gazeuse. Cependant la chaleur et la lumière peuvent toutefois provoquer la dégradation de ces composants.

2) Histoire de la lavande.

* La lavande a été introduite dans le sud de la France dès l’Antiquité. Ses usages font parties de la parfumerie & soins du corps. Dès cette période on l’utilise pour parfumer l’eau du bain, ses vertus médicinales sont reconnues et les pharmaciens et les médecins en font grand usage. Dioscoride (40-90), médecin grec, recommande les infusions à la lavande et la dispose dans son Traité sur la matière médicinale parmi les plantes précieuses. Au Moyen Age les moines l’exploitent pour ses pouvoirs désinfectants, ses vertus calmantes et cicatrisantes, ses priorités vermifuges. Lors des grandes épidémies de peste en Provence, ils font recourt à la fumigation qui consiste à produire de la vapeur médicamenteuse pour soigner par inhalation certaines infections. Il brûlait alors dans les rues des brassées de lavande, on pensait alors que son odeur puissante éloignait la maladie en purifiant l’atmosphère, en réalité elle contribuait à éloigner les insectes responsables de la transmission de la maladie. Longtemps appelée « plante du cerveau », la lavande est aussi utilisée pour traiter les crises d’hystérie ou d’épilepsie. Et elle sert à guérir les piqûres d’insectes & lutter contre les poux. On la désigne comme une plante miracle, puisqu’elle a des usages plus ou moins efficaces. L’usage en tant que parfum

en relation

  • La lavande
    271 mots | 2 pages
  • Lavande
    1439 mots | 6 pages
  • La lavande
    1546 mots | 7 pages
  • Lavande
    1488 mots | 6 pages
  • La lavande
    431 mots | 2 pages
  • Sirop de lavande
    469 mots | 2 pages
  • Bleu lavande
    5785 mots | 24 pages
  • Distillation de lavande
    313 mots | 2 pages
  • Bleu lavande
    650 mots | 3 pages
  • la cueille des lavandes
    323 mots | 2 pages