La liberté est-elle limitée par la nécessité de travailler ?

Pages: 5 (1096 mots) Publié le: 10 avril 2011
Intro :
En me pliant à la nécessité de travailler, je réduis une de mes possibilités, je ne fais pas ce dont j'ai envie. Cependant, le travail me permet de produire et créer et me garantit ainsi une certaine forme de ma liberté.(BIEN)
Il est donc légitime de se poser la question suivante : la liberté est-elle limitée par la nécessité de travailler ? Autrement dit, la nécessite (PRECISER) quipousse l'homme à se mesurer avec la Nature pour satisfaire ses besoins est elle un frein à sa liberté ? ( REFORMULER) Peut-elle même aller jusqu'à l'aliénation ? Ou bien au contraire le travail est-il plutôt nécessaire pour s'affranchir ? ( DE QUELLE DOMINATION ? HOMME ? NATURE ?) Pour accéder au pv d'être à soi-même sa propre cause ?
La nécessité de travailler est-elle alors obstacle, frontière dema liberté ou bien ce qui la suppose, la garantit ? ( MAIS ENCORE ?)
Il faudra alors se demander de quelle liberté s'agit-il véritablement ? Serait-on plus ou moins libre sans la nécessité de travailler ? ( BIEN) .

I. Les textes bibliques, tels que La Genèse contenue dans l'Ancien Testament, participent à la culture occidentale imprégnée de la morale judéo-chrétienne. C'est pour cela que lavision que ns avons tendance à avoir du travail est souvent négative et que nous le considérons comme punition. ( BIEN) En effet, la Genèse relate qu'en même tps que Dieu a chassé Adam et Eve du paradis terrestre, il a condamné l'Homme à travailler "dans la peine" et "à la sueur de [son] visage". C'est ainsi que nous pouvons comprendre pourquoi l'Homme a une telle représentation du travail et croitque ce dernier l'empêche d'être tout à fait libre. (BIEN) Si le couple n'avait pas dû quitter le jardin d'Eden, les hommes n'auraient pa eu besoin de travailler et ils auraient été libres dans le sens où il auraient pu faire ce qu'ils voulaient. Pourtant l'argument n'est pas réellement suffisant et nous pouvons nous référer à Marx qui affirme que la liberté ne peut régner qu'au-delà de lanécessité de travailler. Il explique, dans le Capital, que la liberté ne pourra commencer que lorsque la nécessité ( C-A-D ? LAQUELLE?) cessera de dicter le travail, autrement dit que ces deux concepts sont donc reliés dialectiquement puisque pour que l'un règne, l'autre doit disparaître.
Une organisation rationnelle des échanges entre les producteurs et la réduction de la journée de travail sont pourMarx les "condition[s] fondamentale[s]" d'une libération des travailleurs. (BIEN) De plus, il analyse ce que deviendra le travailleur dans Manuscrits de 1844 en expliquant que si la libération n'est pas possible, "louvrier devient d'autnt plus pauvre qu'il produit plus de richesse", qu'il devient "objectivation" de son travail qui se transforme en "puissance indépendante" de l'ouvrier lui-même etque, par conséquent, ce dernier se retrouve asservi par le travail, dessaisi de lui-même, aliéné. Or, si le travailleur est étranger au produit de travail qui lui échappe, il ne peut pas s'objectiver, créer et devient ainsi prisonnier de son travail ce qui, bien sûr, limite sa liberté ( C-A-D ?), voire la réduit tout à fait.
Ici, on voit donc que le travailleur est limité tant dans sa liberténaturelle (C-A-D ?) puisqu'il est obligé de travailler (plus par exigence sociale que juridique) mais aussi dans sa liberté morale puisqu'il n'arrive pas à être responsable de ses actes et à s'objectiver dans sa production. (BIEN).

II. Cependant, il est possible d'opposer à la thèse marxiste celle de Hegel? Effectivement, ce dernier nous propose une dialectique du maître et de l'esclave dans LaPhénoménologie de l'Esprit dans laquelle il explique que l'homme doit mener une lutte terrible pour la "reconnaissance". Au terme de cette lutte sortent un "maître", celui qui a risqué sa vie, et l'autre, son"esclave", qui n'a pas mis sa vie en jeu et a eu peur de la mort. Le maître peut ensuite rester oisif et fait travailler l'esclave pour lui. Cependant, il manque au maître l'objectivité, il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La liberté est-elle limitée par la nécessiter de travailler ?
  • La liberté humaine est-elle limitée par la nécessité de travailler ?
  • La necessité de travailler constitue t'elle une limitation de la liberté humaine
  • Liberté et nécessité
  • Le travail , une nécessité ?!
  • Le travail est une nécessité
  • Le Travail Est Une Nécessité
  • necessite de travailler

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !