Le travail est-il une servitude

654 mots 3 pages
Le travail est-il une servitude?

Depuis toujours, le travail existe. A l'époque des grec, le travail était fait pas les esclaves, afin que les gens plus aisés puissent profiter des loisirs et distractions de la vie. Aujourd'hui, dans notre système capitaliste, l'employé se fait exploiter, et donne un travail très loin d'être payé ce qu'il vaut.
Il est normal, aujourd'hui, de se demander si le travail est une servitude.
Mais qu'est ce que la servitude? La servitude est une obligation, une charge, une contrainte, état de quelqu'un privé de sa liberté.
Marx démontre qu'au XIX eme siecle, le travail n'est pas justement payer, donc nous tombons dans un systeme d'esclavage. Néanmoins, le travail n'amène-t-il pas jusqu'à une liberté?

Le fait de travailler, nous amener à une certaine liberté, certes dictée par la société, mais qui reste une liberté. Comment définir cette liberté d'aujourd'hui? L'homme gagne son propre argent comme il l'entend, et le dépense comme il le souhaite. Le travail amène donc a une liberté. Elle permet la possibilité d'apprendre, s'éduquer, accroitre sa culture générale grâce à diverses moyens, comme le musée, théâtre, livres. Chaque personne est libre d'aimer tel ou tel artiste, livre, de sortir dans tel endroit, librement. Le travail se transformant en argent devient donc un passe pour la liberté individuel. Par exemple, comparons une famille riche a une famille modeste. La famille modeste travaillant « moins », gagne moins, le niveau de culture sera plus bas, car manque de moyens, donnés par le travail, la famille sera moins libre. Alors qu'une famille travaillant bien et gagnant bien, pourront être libre de sortir, découvrir et passer du temps dans les loisirs. Une étude fut faite en 1961 en URSS par Jacques Trivous, où les personnes gagnant moins de 400 roubles par mois dépensait 577 en 1959, alors qu'une famille gagnant plus de 700 roubles par moi en dépensait 732.

Pourtant le système de nos jours nous dicte,« Travailler plus

en relation

  • le travail est-il une servitude?
    13176 mots | 53 pages
  • Travail servitude
    1170 mots | 5 pages
  • Le travail n'est-il que servitude?
    12688 mots | 51 pages
  • Le travail n'est-il que servitude?
    1574 mots | 7 pages
  • Le travail n'est-il que servitude
    904 mots | 4 pages
  • Le travail n’est-il que servitude ?
    1570 mots | 7 pages
  • Le travail n'est il que servitude
    1199 mots | 5 pages
  • le travaile n'est il pas un servitude
    326 mots | 2 pages
  • Philosophie - le travail est-il nécessairement une servitude ?
    1456 mots | 6 pages
  • Le futur du travail : toujours plus de servitude
    1440 mots | 6 pages