La liberté philosophique

Pages: 6 (1471 mots) Publié le: 7 mars 2010
9 mars 2010 Francis Lamarche
M. Éric Désilets L’être humain gr. 9

La liberté : un mythe ou une réalité?

Toutes les semaines, nous entendons parler de personnes injustement incarcérées pour avoir dit ou faitquelque chose qui va à l’encontre du mode de pensée du dirigeant de leur pays respectif. Cela nous amène vers la problématique suivante : « L’être humain est-il complètement libre? ». Plusieurs croient, comme le philosophe René Descartes (1596-1650) qui avait une conception rationaliste de l’être humain, que toute personne est libre si elle le veut car son âme a la faculté de penser. Cependant,d’autres prônent la conception déterministe de l’être humain qui dit que l’homme n’est pas libre car « tout événement (ou toute action) est déterminé par la totalité des événements antérieurs. » (Métayer, La philosophie éthique, édition ERPI Canada, p.176). Dans ce texte, nous allons défendre la thèse que l’être humain n’est pas complètement libre car il est déterminé par son environnement.Premièrement, Descartes est né presqu’un siècle après le début de la Renaissance. Grand mathématicien et physicien (il est l’inventeur du plan cartésien), il est surtout reconnu comme étant le père de la philosophie moderne. Cette période de l’histoire française a grandement contribué à changer la place de l’homme par rapport au monde, à l’univers. La Révolution copernicienne est ce qui a particulièrementcausé tout cette remise en question. Ainsi, le géocentrisme (théorie selon laquelle les humains et la Terre sont au centre de l’univers) laisse de plus en plus sa place à l’héliocentrisme (le fait que les planètes tournent au tour du soleil). Les gens doutent de plus en plus des dogmes établis par l’église.
D’après Descartes, l’être humain est complètement libre s’il le veut, car son âme peutpenser : elle a le pouvoir de critiquer, d’agir, de choisir, etc. La raison est ce qui nous caractérise, ce qui nous différencie par rapport aux autres animaux, parce qu’elle nous permet de douter de tout ce qui nous entoure, même de nos sens. Prenons en exemple la couleur des objets. Nous savons maintenant que si un objet est vert, c’est qu’il reflète le vert et qu’il est en fait un mélange de toutesles autres couleurs. Sur ce point, le sens de la vue est trompeur en quelque sorte, mais comme l’homme a la raison, il est libre de ne pas se laisser tromper et de comprendre le phénomène.
Descartes explique également, à l’aide de sa conception rationaliste de l’être humain, le fait qu’il nous est possible de contrôler certaines pulsions corporelles (qu’il appelle « passions »). Même sil’instinct de reproduction pousse à faire le contraire, il est possible pour toute personne de refuser de « coucher » avec quelqu’un d’autre si la situation ne favorise pas un rapport sain. Bref, l’être humain est libre puisqu’il a la faculté de penser.

Contrairement à Descartes, les penseurs prônant la conception déterministe de l’être humain croient que nous ne sommes pas libres, car tout estdéterminé à l’avance par les événements du passé, tout ce qui doit arriver est nécessaire sans que notre volonté puisse changer quoi que ce soit. Cette perception se base sur le principe de causalité : tout effet a une cause. L’Américain Skinner (1904-1990), qui est un des nombreux penseurs influents du déterminisme, est un psychologue et un des plus grands scientifiques du 20e siècle. Il s’est beaucoupinspiré des travaux de Pavlov et de Locke (deux noms importants du mouvement déterministe) pour réaliser ses expériences sur les animaux et écrire des œuvres célèbres et controversées telles que L’analyse expérimentale du comportement (1969) ou bien Par delà la liberté et la dignité (1971). Il devint directeur du laboratoire de psychologie de l’Université de l’Indiana durant la 2e guerre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plan de texte philosophique sur la liberté
  • La dissertation philosophique Liberté
  • Dissertation philosophique : la liberté ne serait-elle pas une illusion ?
  • Les conceptions philosophiques du droit des libertés fondamentales
  • Dictionnaire Philosophique Libert De Penser Voltaire
  • voltaire dictionnaire philosophique liberté de penser
  • « Liberté de penser » dictionnaire philosophique portatif
  • Dissertation philosophique: peut on renoncer à sa liberté

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !