La linguistique

1217 mots 5 pages
Les questions de langues renvoient toujours à des imaginations collectives.les revendications des identités nationales ont joué dans cet ordre d’idées un rôle majeur dans les requêtes des peuples colonisés. Comme le montre l’exemple de l’Algérie quand le problème de l’arabisation par rapport au français et tamazigh s’est manifesté. Ce problème a contrains les historiens de la méditerranée à garder un silence prudent pour éviter d’être confrontés a tort ou a raison à des conflits sociaux culturels L’approche de la diversité linguistique de la région largement documentés par des travaux de linguistique est mutilée de sa dimension d’histoire sociale et politique Les historiens de la méditerranée ont gardé le silence prudent pour une deuxième raison qu’est : la place des langues et leur rôle dans les rapports ou les conflits sociaux et politiques d’aujourd’hui ne doivent cependant pas être cachés plus longtemps
Pour entrevoir la complexité des enjeux il y a trois termes qui caractérisent la réalité linguistique :
Une réalité linguistique complexe
Le pourtour méditerranéen a d’abord constitué et demeure un lieu actif de création linguistique. En Moyen Age les historiens ont trouvé un moyen de communication qui n’est pas barbare et c’est la langue. Les pays de la méditerranée ont pu trouver des solutions adéquates à l’ordre de la communication qui pourrais être utile dans les autres régions
La nécessité de communiquer a d’abord conduit à l’invention de système linguistique original connu sous le nom de la lingua franca. C’est une langue qui sert a rapproché de divers locuteurs pour une communication meilleure et facile avec des moyens simples
Les populations qui avaient la nécessité de communiquer avec les arabes berbères ou turcs, ils utilisés la lingua franca.la lingua France connaît une grande diffusion et son usage ne se limite pas aux fonctions de la langue commerciale mais s’étends a plusieurs autres aspects de la vie
Quand les ports méditerranéens

en relation

  • linguistique
    6506 mots | 27 pages
  • Linguistique
    2458 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2141 mots | 9 pages
  • La linguistique
    15646 mots | 63 pages
  • Linguistique
    3398 mots | 14 pages
  • Linguistique
    864 mots | 4 pages
  • Linguistique
    8603 mots | 35 pages
  • la linguistique
    1205 mots | 5 pages
  • linguistique
    2251 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2674 mots | 11 pages