La magistrature à Rome sous la république

Pages: 3 (657 mots) Publié le: 23 novembre 2014
Sous la République romaine, la branche exécutive est composée aussi bien de magistrats ordinaires que extraordinaires. Chaque magistrat ordinaire est élu par une des deux principales assembléeslégislatives. Le principal magistrat extraordinaire, le dictateur, est nommé avec l’aval du Sénat. Au début de la République, les magistrats cumulent tous les pouvoirs. La transition de la Monarchie auxrègles constitutionnelles de la République est probablement graduelle. Les magistratures se développèrent progressivement durant l'histoire de la République. Le pouvoir des magistrats doit composer avecl'autorité (auctoritas) du Sénat et avec les assemblées du peuple (populus) qui votent les lois sur proposition des magistrats. La chute de la République et l’instauration de l’Empire romain en 27 av.J.-C. transforme radicalement la place des magistrats désormais subordonnés à la volonté et à l'autorité de l'empereur.

Pendant la République romaine, les magistrats (magistratus) sont lesreprésentants revêtus de l'autorité du peuple. Chaque magistrat est élu par le peuple de Rome (populus Romanus). Par cette définition, les tribuns et les édiles plébéiens ne sont pas techniquement desmagistrats, puisqu'ils sont élus que par les plébéiens, plutôt que par tout le peuple de Rome (qui inclut aussi les patriciens)2. Les deux plus hauts rangs de magistrats ordinaires, les consuls et lespréteurs, détiennent l’imperium (mot latin pour « commandement suprême »). L’imperium autorise un magistrat à commander des forces militaires. Les consuls détiennent un plus haut niveau d’imperium que lespréteurs. Les dictateurs et maîtres de cavalerie, d'autre part, sont des magistrats, extraordinaires, car ils sont nommés par un autre magistrat. Le dictateur par un consul (lui-même élu par le peuple),et le maître de cavalerie par le dictateur.

Chaque magistrat romain (magistratus) est investi d’une partie plus ou moins importante du pouvoir, et ainsi tous les magistrats ont un certain...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La magistrature à rome sous la république et l'empire
  • La condition de la femme à Rome sous la République
  • Les conflits sociaux à rome sous la république
  • Partis politiques a rome dans la republique
  • La ville de rome à la fin de la république
  • Incendies à rome sous néron
  • CM2 De la fondation de Rome à la république
  • La citoyenneté a athéne et a rome sous l'antiquité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !