La participation des citoyens dans la vie politique

Pages: 17 (4128 mots) Publié le: 12 mars 2012
LA PARTICIPATION DES CITOYENS A LA VIE POLITIQUE

« (Alinéa 1) La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. (Alinéa 2) Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice. (Alinéa 3) Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égalet secret. (Alinéa 4) Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques. » Telle est la disposition de l’article 3 de la Constitution Française de 1958, c'est-à-dire celle en vigueur aujourd’hui.
Il semble primordial de commencer cette introduction par une définition rapide du premieralinéa de l’article 3. L’expression « La souveraineté nationale appartient au peuple » pose donc les conditions d’une souveraineté populaire, ce qui signifie que c’est le peuple qui gouverne et qui possède le pouvoir. Ceci est confirmé par l’article 2 de la Constitution de 1958, qui reprend la célèbre formulation de Lincoln : le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », et dont laplace dans la Constitution est également très importante. La souveraineté populaire est affirmée juste après l’allégation indiquant que la France est une République et une Démocratie. Il s’agit donc de mettre en évidence le fait que la souveraineté populaire est l’un des grands principes de la Vème République. Passons maintenant aux termes du sujet. Qu’entend-on par « participation des citoyens » ?Il faut tout d’abord définir le terme de « citoyen ». Un citoyen est une personne étant sous l’autorité d’un Etat, bénéficiant de la protection de celui-ci et jouissant de droits et devoirs politiques et civiques.
La citoyenneté et l’Etat ont un lien étroit : si la citoyenneté existe, cela signifie qu’il y a la présence d’un Etat et cela indique également que chaque citoyen est « détenteur d’unepartie de la souveraineté politique ». Mais lorsque l’on parle de « participation des citoyens » en droit constitutionnel, il s’agit de discuter autour des moyens d’action des citoyens pour intervenir dans la vie politique du gouvernement, à savoir le vote et le référendum, mais aussi le véto populaire, le référendum d’initiative populaire ainsi que l’abstention. Reynaud définit le vote comme« (l)’expression la plus haute de la volonté du peuple ». En ce qui concerne la « vie politique », sont visés ici tous les domaines touchant aux affaires de l’Etat, et qui semblent vouloir garantir le bien être de la population.
Le vote et le référendum sont donc largement décrits comme les moyens d’action les plus importants à la disposition des citoyens. Ce sont non seulement ceux qui ont été lesplus utilisés lors de la Vème République mais aussi ceux qui permettent l’expression directe de la volonté générale du peuple. Mais d’après le débat du 4 octobre 1962, en découle de l’intervention de M. Paul Reynaud et de celle de M. Georges Pompidou, qu’en pratique, les citoyens n’ont pas autant de pouvoirs qu’en théorie. Comment les citoyens ont-ils pu être abusés quant au vote et au référendum parl’influence de la majorité et par l’ensemble du gouvernement ?
Le vote et le référendum, censés être l’expression directe de la volonté générale des citoyens, se rapprochent en pratique, surtout de l’expression de la volonté de la majorité que de ce qu’on tente de faire croire au peuple (I). De plus, il en ressort une certaine tromperie à peine dissimulée quant au pouvoir de participation descitoyens dans la vie politique (II).
I- Le vote et le référendum : l’expression de la volonté de la majorité.
Le vote et le référendum seraient en théorie l’expression de la volonté générale du peuple. Or on observe non seulement que par le vote majoritaire, les élections deviennent indirectes (A) mais aussi que le résultat d’un référendum est en réalité l’expression de la volonté de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La participation du citoyen
  • Participation politique
  • participation politique
  • La Participation Politique
  • la participation politique
  • Les agendas 21 et la participation citoyenne
  • La participation des citoyens et l'action publique
  • Etat stratege et participation citoyenne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !