La pensée

Pages: 12 (2782 mots) Publié le: 7 octobre 2012
Sommaire

Introduction

I- Un obstacle a la diffusion de pensée
A/ Durant la seconde guerre mondiale
B/ Lors du siècle des lumières

II- Les moyens de contournements de la censure

La censure est-elle un obstacle réel à la diffusion de la pensée ?

Introduction :
Depuis toujours, la liberté d’expression est accompagnée de la censure. Les premiers postes de censeurs ont étécréés à Rome pour « maintenir les mœurs » car elle était considérée comme un moyen de régulation de celles-ci et de la vie politique. La censure augmenta avec l’arrivée de l’imprimerie, qui amène le besoin de renforcer la censure déjà présente. C’est en 1535 qu’intervint pour la première fois la censure en France, à cette initiative nous pouvons associer François Ier qui se sentait alors menacé parles idéologies luthériennes, et fit donc interdire toute impression de livres. Quelque temps plus tard il revint sur sa décision, mais laisse cette initiative à une commission du parlement. C’est pourquoi durant certaines périodes de l’histoire, tout livre devait obtenir une approbation de l’Etat avant d’être imprimé. Par la suite, certains journaux pouvaient même être suspendu et les livresconfisqués. Les auteurs censurés pouvaient-être envoyés en prison, comme Diderot. La censure est donc le terme utilisé pour définir toutes les formes d’examen d’un détenteur du pouvoir sur les différents moyens de diffusion d’une information avant leur parution. Ainsi, nous pouvons nous demander si la censure est un obstacle réel à la diffusion de la pensée ou s’il est possible de contourner cettecensure ? Nous étudierons notamment 2 périodes significatives où la censure était généralisée, la période des Lumières, sous une monarchie et la période de la 2nde guerre mondiale (39-45), sous une démocratie.

I- Obstacle réel à la diffusion de la pensée

De par sa définition, c’est un obstacle à la diffusion de la pensée : la censure est le fait de limiter voire d’interdire l’expression d’unindividu. Cette limitation est fixée par des personnes détenant le pouvoir, comme la religion ou l’Etat. Elle peut s’exercer dans les journaux, sur les livres, dans les films, avant leur diffusion au public. La censure peut-être aussi bien politique (L’Etat limite la liberté d’expression) qu’indirecte (sous forme de pression)

2nde Guerre Mondiale :

Un document de 12 pages, publié le28 septembre 1940 et intitulé intitulé Ouvrages retirés de la vente par les éditeurs ou interdits par les autorités allemandes, recense les livres interdits durant l’occupation allemande. Elle est rédigée par Henri Filipacchi, chef du service des librairies de Hachette, et établie en collaboration avec le Syndicat des éditeurs français et des maisons d’édition. Elle comporte 1060 titres, et est composée audépart d’ouvrages français et allemands. Une seconde version de la liste «Otto» publiée le 8 juillet 1942 contient 1 170 ouvrages, classés par éditeurs. Une troisième liste, rajoutant en annexe 739 autres publications, est publiée le 10 mai 1943.

Sous le régime de Vichy, la censure est préventive : les directeurs de journaux reçoivent des consignes sur les informations à mettre en évidence ouà éliminer.
À la fin de la guerre, une première « liste noire » est dressée le 4 septembre 1944 par le Comité national des écrivains, et l’ordonnance du 30 septembre 1944 relative à la presse interdit tous les titres nés, ou ayant continué de paraître après le 25 juin 1940. L’épuration spécifique des intellectuels au niveau professionnel est régie par l’ordonnance n° 45-1089 en date du30 mai 1945 : les comités prononcent des peines professionnelles : interdiction de jouer, d’éditer, de « prononcer des conférences et des causeries », d’exposer, de vendre, de percevoir des droits d’auteur et de reproduction. Les sanctions ne peuvent excéder une durée de deux ans. Parallèlement, les auteurs et éditeurs peuvent être condamnés par ailleurs comme collaborateurs.

Sous l’occupation, tout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les pensées
  • Pensée
  • Pensée
  • Pensées
  • les pensées
  • Pensee
  • Pensée
  • pensees

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !