La perle ( steinbeck)

554 mots 3 pages
Il est né le 27 février 1902 à Salinas en Californie c'est un écrivain du milieu du 20 ème siècle.
Il a 3 soeurs Elizabeth , Esther et Maries.
Sa mère s'appèle Olive Steinbeck et est enseignante et son père, John Steinbeck Senior est trésorier.
Il étudie au lycée de Salinas et ensuite à l'université de Stanford.
En 1925, il abandonne ses études et part pour New York une année. Il y travaille au « New York American » Et ensuite revient a Salinas.
Son premier roman est publié en 1929 , il s'intitule : « la coupe d'or », mais ce livre n'a pas beaucoup de succès.
En 1930, il épouse Carol Hennin est déménage a Pacific Grove.
Durant les années de 1932 et 1933 il publie trois livres : « Les pâturages du ciel », « le poney rouge » et « A un Dieu inconnu ».
En 1934, sa mère meurt et son père la suit en 1935.
En 1935 , il publie: « tortilla Flat » qui lui vaut son premier prix littéraire : la médaille d'or du meilleur roman écrit par un Californien décerné par le « Commonwealth Club of California ».
Mais c'est en 1936 que ses oeuvres deviennent plus sérieuses, il publie « des souris et des hommes » et « En un combat douteux »
Lors d'une lettre pour un ami il a écrit : « Il y a des émeutes dans Salinas et des meurtres dans les rues de cette chère petite ville où je suis né. » Il reçoît alors le New York Drama Critics Award pour sa pièce. Il publie « Les Raisins de la colère » en 1939, qu'il considère comme son meilleur travail. Le livre connaît le succès. Mais on lui reproche dans son livre le langage utilisé et les idées développées. Le livre est interdit dans plusieurs villes de Californie. En 1940, lorsque le roman est adapté au cinéma, il reçoit le Prix Pulitzer.

Il publie Lune noire en 1942. Cette même année il divorce et épouse Gwyndolyn Conger en 1943.
« Lifeboat » , dont il a écrit le script, sort au cinéma en 1944.
La même année, il déménage à Monterey, mais y est mal accueilli par les habitants. Il déménage à New York. Il a un premier

en relation

  • La perle de steinbeck
    598 mots | 3 pages
  • La perle de steinbeck
    786 mots | 4 pages
  • La perle steinbeck
    548 mots | 3 pages
  • La perle, john steinbeck
    2197 mots | 9 pages
  • La perle, john steinbeck
    552 mots | 3 pages
  • Le perle de John Steinbeck
    981 mots | 4 pages
  • La Perle, John Steinbeck: Résumé humoristique vu d'un narrateur interne neutre + vue du lecteur
    563 mots | 3 pages
  • La perle
    348 mots | 2 pages
  • La perle
    1411 mots | 6 pages
  • La perle
    546 mots | 3 pages