La photographie

363 mots 2 pages
Les trois films ont un gros point commun: ils sont centrés sur la photographie.

On remarque très rapidement que la photographie prend une place très importante dans l'intrigue de memento, qui met en scène un homme perdant la mémoire immédiate. Tout au long du film, cet homme prend en photo les personnes qu'ils croisent et y ajoute une petite note pour se souvenir de qui ils sont, de ce qu'ils veulent et surtout de leur nuisance. Au début par exemple, un certain Teddy vient le rejoindre. On remarque peu de temps après, qu'il l'avait pris en photo et qu'il y avait inscrit au dos «Ne crois pas ses mensonges, tue-le».
C'est donc ces photographies qui permettent de plonger le spectateur au cœur de l'intrigue et de lui apporter des éléments vitaux : elle donnent des informations pour prendre connaissance des personnages. C'est elles qui, en partie, font avancer le film.

Dans blow up, la photographie prend une toute autre place. Nous savons directement que sa place va être importante puisque le personnage principal du film est un photographe. Nous avons d'abord au début du film, une superbe métaphore mise en scène à travers la photographie. Ce photographe prend des clichés d'une femme mannequin, sa position et sa manière de faire font tout de suite penser à une scène de viol.
Plus tard, alors que celui ci prends innocemment un couple en photo, il va se rendre compte qu'en les agrandissant, les clichés qu'il a prit font de lui le témoin d'un meurtre. Dans blow up, c'est la photographie qui nous favorise au dénouement de l'histoire.'est elle qui nous apporte les informations clefs.
Elle est donc plongée au cœur du film.

Enfin, dans fenêtre sur cours, la photographie prend moins de place que dans memento ou dans blow up. Nous sommes tout de même plongé dans le monde d'un photographe. On ne reste pas très loin de la photographie au niveau de l'intrigue puisque celle-ci fait l'objet de voyeurisme..
Nous pouvons également cité meurtre dans un jardin anglais,

en relation

  • La photographie
    562 mots | 3 pages
  • La photographie
    763 mots | 4 pages
  • La photographie
    1742 mots | 7 pages
  • La photographie
    1790 mots | 8 pages
  • La photographie
    1515 mots | 7 pages
  • photographie
    8458 mots | 34 pages
  • Photographie
    3502 mots | 15 pages
  • La photographie
    769 mots | 4 pages
  • photographie
    1328 mots | 6 pages
  • photographie
    632 mots | 3 pages