La prise de conscience

Pages: 6 (1444 mots) Publié le: 10 février 2011
DM Philosophie

La prise de conscience est la conscience qui consiste a avoir du recul, a faire sur soi même et ce qu’il l’entoure un retour, c’est la notion de conscience réfléchit et morale. Elle indique de plus le changement de comportement soudain du sujet et elle consiste en général a se libérer et est contraire a la spontanéité. Mais en même temps, La libération de quelque chose estquelque chose de très vague. La libération désigne la sortie de l’ignorance, l’accès a une meilleure connaissance mais non de liberté maximal alors ce remettre en question pour prendre conscience de quelque chose peut cependant être excessive et peut empêcher le sujet de ne plus agir alors, La prise de conscience est elle toujours source de libération?

La conscience a plusieurs niveau. Du plusfaible, la conscience spontané: C’est l’action on ne réfléchit pas a ce que l’on fais on agit. Cela s’oppose a la conscience réfléchit, plus haut degrés de conscience. Prendre conscience est l’un des principe de la conscience réfléchit. Alors on n’ est pas conscient, on le deviens. La liberté quand a elle, fais partie de la spontanéité. Elle consiste a se libérer de tous ce qui nous empêche d’êtrenous même. Elle renvoie donc tout les deux l’homme et a sa capacité de se re-questionner lui-même, de faire un retour sur lui-même, il impose un effort de remise en question de l’homme.
Tout d’abord la prise de conscience nous permet de savoir notre passé, notre enfance , notre vie et des choix que l’on aient pu faire. Freud nous explique que , par sa citation « le moi n’est pas maitre dans sapropre maison », le moi conscient non seulement ne contrôle pas une grande partie d’une pensée et des désirs qui font la vie mais en plus il ne se connait pas réellement lui-même puisqu’il n’a pas conscience d’être déterminé dans ses choix et ses sentiment par des pensées inconscientes. Il fait alors la découverte du psychisme qui a pour but de retrouver le passé refoulé dans l’inconscient quis’oppose souvent aux interdits moraux du sur moi, qui est l’ensemble des règles morales transmis par la société et l’éducation. Elle suppose donc un travail de réflexion sur le souvenir afin d’en comprendre les causes et de mieux les accepter. L’individu alors réfléchi et prend conscience qu’il a en lui des pulsions « interdite ». Alors l’individu ayant pris connaissance, peut alors essayer de lesdéplacer. Cela est appelé la sublimation afin de changer d’opinion sur ce sujet et de le rendre moins intense. Alors la prise de conscience peut être bel et bien libératrice.
De plus, d’après Sartre, la relation avec d’autre conscience qui est première et permet d’avoir une conscience individuelle et nous permet d’avoir notre propre réflexion, nos propres opinion qui se développent, surtout parcelui qui est le plus direct, le dialogue. Lorsque l’on est d’accord avec son interlocuteur cela permet de prendre conscience des limites de ses propres opinion éventuellement aussi de ses propres erreurs qui nous permet d’avancer. Mais l’effort pour trouver les arguments qui justifie l’opinion qu’on veut défendre peut permettre également avoir une conscience plus claire et plus précise de ce quel’on pense. Au contraire, lorsque celui partage notre opinion, cela permet d’avoir de nouveau argument ou voir certaines nuance qui pourrait modifier notre pensée., d’où vient la citation « Autrui est l’intermédiaire indispensable entre moi et moi-même ». Nos opinions sont propres mais la réflexion sur certains éléments permet de les changer avec ce qui nous est morale et de débattre sur nos opinionset permet la réflexion sur le pour et le contre en choisissant le pour et le contre a garder. A s ‘observer soi-même et a porter un regard critique sur nos attitude et nos actions, permet de faire un choix de nos propres opinion, de développer notre autonomie et donc notre liberté face a nos propres choix et décisions.

La prise de conscience est alors libératrice et permet de nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prise de conscience
  • La prise de conscience de soi
  • Prise de conscience
  • Prise de Conscience
  • Toute prise de conscience est-elle liberatricee
  • Toute prise de conscience est-elle libératrice?
  • Toute prise de conscience est elle libératrice?
  • Toute prise de conscience est-elle libératrice ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !