LA QUESTION DE CORPUS

442 mots 2 pages
FICHE METHODOLOGIQUE : LA QUESTION DE CORPUS

1 Lire la question et définir les critères
• On répond à la question sans lire les textes pour définir des critères
• On définit les termes de la question (polysémie)
Exemple : A qui s’adressent les personnages dans les différents monologues du corpus ?
OE : Le théâtre.
_Il faudra d’abord définir ce qu’est un monologue.
_Il faudra également expliquer ce qui caractérise un personnage de théâtre.
_Le principe de la double énonciation
_Puis nous identifierons les différents destinataires du monologue
2 Lire les textes
• Lire les textes et surligner les éléments de réponses à la question dans chaque texte
• On fait le tableau d’analyse des textes
Texte A
Texte B
Texte C
Texte D (ou document iconographique)
Genre
Mouvement littéraire Thème
Registre
Visée de l’auteur
(son intention)
Procédés
formels
(figures de style, champs lexicaux, temps verbaux)
Thèse arguments
Situation
d’énonciation (qui parle ? à qui ? où ? quand ?)

3 Idées et interprétations
• On relit une deuxième fois et on note au brouillon les idées, procédés et interprétations.
Quel effet cela produit ?, Qu’est-ce que cela signifie ?
4 Organisation et comparaison
• On identifie les points communs et différences entre les textes
• On dégage les thèmes
Pour cela on peut observer : Le genre, le mouvement, le siècle, les caractéristiques des personnages, le registre, la place dans l’œuvre (le recueil), la thèse, le sujet, les arguments.

5 Rédaction
• Une introduction
_On présente rapidement les textes, auteurs et titres et dates.
Les titres des œuvres doivent être soulignés si on rédige à la main, et en italique si on rend un texte dactylographié.
_ On énonce en une phrase l’idée
_ On résume les textes (très rapidement) pas obligatoire
_ On introduit la question : On peut alors se demander… C’est pourquoi nous étudierons…..Ainsi nous allons observer….
On essaie de faire des regroupements
Le développement
_Un alinéa avant chaque partie et également avant

en relation

  • Politique commerciale ue
    160712 mots | 643 pages