Le big bang

1070 mots 5 pages
Ecrit au XVII ème siècle, en 1655 l’Amour Médecin fut représentée par ordre du roi le quatorze septembre 1655. C’est Molière qui écrit en prose, l’Amour Médecin en trois actes. Cette comédie-ballet est l’une des représentantes du mouvement du classicisme. Est-ce que le manque de dignité apparente du théâtre en définis sa force ? Nous allons montrer la codification et la variation du théâtre puis ensuite montrer comment le théâtre accueille la danse et la musique afin de démontrer par quels moyens le théâtre parvient à réunir les poèmes et l’histoire. Nous montrerons la plasticité du théâtre.

Le monologue est un mode d’interlocution conventionnelle qui permet dans un moment dramatique particulièrement intense comme par exemple George Dandin Acte I Scène 3 qui est méprisé de sa femme comme de ses beaux-parents vient d’apprendre qu’Angélique, sa femme, le trompe annonce le ton à la fois comique et pathétique de la farce. Ou encore Les Stances de Rodrigue dans le Cid Acte I Scène6, Réminiscence du chœur antique, Rodrigue élabore un monologue délibératif du cours duquel le héros choisit la vengeance qui à la fois sauve l’honneur et respecte son amour, Cette parole de Rodrigue se situe à la fin de l’acte d’exposition, dès l’or le spectateur s’interroge sur l’avenir du couple Rodrigue-Chimène.
A l’opposé du monologue cornélien alors le poète dramatique peut se servir de cette structure d’énonciation pour mettre en œuvre un moment de communication maximum avec le spectateur lorsque la parole au personnage inspire la terreur et la pitié qui sont les deux ressources de la tragédie comme par exemple le monologue d’Hermione dans Andromaque, c’est ce qui se passe dans Andromaque Acte V Scène1 mettant en marche le développement.

Lors d’une stichomythie on assiste à un combat verbale entre 2 protagonistes (Agon) les répliques se transforment en coup à la manière d’un coup d’épée (Une réplique= Un vers). Par Exemple dans le Cid Acte I Scène 3 ou l’inévitable se produit,

en relation

  • Big bang
    936 mots | 4 pages
  • Le big bang
    4926 mots | 20 pages
  • Le big bang
    3560 mots | 15 pages
  • le big bang
    1289 mots | 6 pages
  • Big bang
    2877 mots | 12 pages
  • Big bang
    1207 mots | 5 pages
  • le big bang
    336 mots | 2 pages
  • Big bang
    604 mots | 3 pages
  • Big-bang typographique
    1358 mots | 6 pages
  • Histoire big bang
    4219 mots | 17 pages