La rhétorique

Pages: 10 (2256 mots) Publié le: 14 décembre 2011
Vocabulaire de la rhétorique
• Les types de discours
• L’invention
• La disposition
• L’action
• La mémoire
• L’élocution
• L’exorde• La narration
• La confirmation
• La réfutation
• La péroraison
• Figures de rhétorique
[pic]
Les types de discours
Discours délibératif
« Le genre délibératif est l’un des trois grands genres de l’éloquence. Il est défini par une matière du discours :le caractère opportun ou inopportun d’une décision à prendre, de la part de particuliers ou de corps constitués, touchant aussi bien les positions idéologiques, que la morale et ses enjeux les plus concrets dans l’action. Le genre délibératif envisage aussi ce qu’on appellerait aujourd’hui les conditions de faisabilité de l’éventuelle entreprise en y incluant la considération des mœurs despersonnes concernées. »a
Le discours délibératif, qu’on qualifie aussi de discours politique, s’adresse à l’assemblée, au sénat. On y conseille ou déconseille sur toutes les questions portant sur la vie de la cité ou de l’État : la diplomatie, l’économie, la budgétisation, la législation, etc. Ce type de discours a donc pour finalité les décisions à prendre et on y discute de leur côté utile ounuisible. Il faut y utiliser une argumentation par l’exemple.

Discours démonstratif
« Le genre démonstratif est l’un des trois grands genres de l’éloquence. Il se définit par la matière du discours : le bien ou le mal. Traditionnellement, le discours porte sur une personne : il devient donc blâme ou éloge, par rapport à l’utilité et à l’honnêteté, selon la considération de ladite personne et de ce quia trait à elle, même après sa mort. Mais il n’y a pas de raison de limiter ce genre à un objet personnel. Le fait est qu’on loue des hommes (des dieux), parfois même, peut-être par plaisanterie, des animaux, des institutions ou des États, voire des objets inanimés. »a
Ce genre de discours a pour dénomination grecque discours épidictique. L’auditoire est représenté par des spectateurs. Ce type dediscours regroupe tous les discours d’apparat, les panégyriques (sens 1 : "Discours d’apparat prononcé devant le peuple lors des grandes fêtes religieuses, exaltant la gloire nationale et vantant les avantages de telle ou telle entreprise ou voie politique." — Source : TFLi), les oraisons funèbres, etc. On y blâme ou y loue un homme - ou une catégorie d’hommes - en mettant en avant le côté nobleou vil de son existence, de son action. L’amplification est souvent employée dans ce type de discours. Le discours démonstratif ne dicte pas un choix, mais oriente les choix futurs. Enfin, il peut être employé à des fins pédagogiques.

Discours judiciaire
« Le genre judiciaire est l’un des trois grands genres de l’éloquence. Il se définit par la matière du discours : il s’agit toujours dediscuter sur le vrai ou le faux, contradictoirement. Le judiciaire correspond donc à plusieurs états de la cause. »a
Dans ce genre de discours, l’auditoire est généralement un tribunal. On vise ici à accuser (par un réquisitoire) ou à défendre (par une plaidoirie). Le discours porte sur des faits qui se sont passés. il s’agit de les établir, de les qualifier et de les juger. On fait donc appel auxnotions de justice et d’injustice, et on utilise le raisonnement syllogistique et l’enthymème. L’organisation du discours est soumise à des lois : on s’adresse à un auditoire spécialisé.

L’invention
« L’invention est la première des cinq grandes parties de la rhétorique. Fondamentalement, c’est le choix de la matière à traiter dans le discours. Il s’agit toujours d’un mixte : d’une part, ce qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rhetorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique du moi
  • Rhétorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !