La romanisation de la gaule

680 mots 3 pages
L’Antiquité
LA ROMANISATION DE LA GAULE
- conquête de la Gaule par César entre 58 et 52 avant JC
- la romanisation (= intégration des provinciaux au mode de vie de Rome) s’est faite par l’octroi aux Gaulois de la citoyenneté romaine, par la création de villes à l’image de Rome et par la diffusion du culte impérial après le règne d’Auguste
I. LA ROMANISATION PAR LA CITOYENNETÉ
1. La citoyenneté romaine
A Rome, la citoyenneté = statut juridique supérieur qui comprend des droits publics (voter, être élu) et des droits privés (posséder, vendre, faire un testament, contracter un mariage légitime).
2. L’accès à la citoyenneté romaine
On peut devenir citoyen romain en servant dans l’armée, en effectuant 25 ans de bons et loyaux services, par filiation, par affranchissement si le maître est citoyen romain, ou par décision de l’empereur. ⇒ L’octroi de la citoyenneté = principal vecteur de la romanisation.
_ en 48 : citoyenneté accordée aux magistrats gaulois par l’empereur Claude
_ en 130 : aux magistrats des villes de l’Empire
_ en 212 : aux hommes libres de l’Empire par l’Edit de Caracalla
II. LA ROMANISATION PAR L’URBANISATION
L’urbanisation, la construction d’un réseau rayonnant de routes (à partir de la capitale des Gaules,
Lyon), la cadastration du sol = une autre manière, pour les Romains, d’intégrer les populations de l’Empire. 1. La création et le développement des villes
Chaque cité, composée d’un territoire et de la ville proprement dite, a des institutions et des coutumes qui lui sont propres. Elle est administrée par des magistrats et par un conseil municipal.
Les villes sont construites à l’image de Rome, dotées de grands monuments publics et ouvertes au trafic et aux échanges. Les thermes, alimentés en eau par les aqueducs, sont des lieux de sociabilité et de récréation. Les théâtres et amphithéâtres, avec leurs combats de gladiateurs, les odéons et les cirques répondent à un besoin de jeux et de loisirs.
Lyon (capitale des

en relation

  • La romanisation de la gaule
    2173 mots | 9 pages
  • Romanisation de la gaule
    1033 mots | 5 pages
  • romanisation de la gaule
    2559 mots | 11 pages
  • La romanisation de la gaule
    658 mots | 3 pages
  • La romanisation de la Gaule
    508 mots | 3 pages
  • La romanisation en gaule
    675 mots | 3 pages
  • La romanisation de la gaule
    390 mots | 2 pages
  • la romanisation de la gaule
    797 mots | 4 pages
  • Romanisation gaule
    601 mots | 3 pages
  • la romanisation de la gaule
    1130 mots | 5 pages