la scolarisation des jeunes filles

Pages: 6 (1287 mots) Publié le: 13 février 2014

ABIDJAN, le 07 février 2008 – Aujourd’hui s’ouvre à l’hôtel IBIS Plateau, la revue annuelle du plan d’action 2007 pour la promotion de l’éducation des filles en Côte d’Ivoire.
Organisée par l’UNICEF en partenariat avec le réseau national pour l’éducation des filles en Côte d’Ivoire (UNGEI), la revue permettra aux participants de faire le point des activités 2007 dans le domaine de lapromotion de l’éducation des filles en Côte d’Ivoire. L’autre objectif de la revue est aussi de faire des prévisions pour 2008 en matière d’amélioration de l’éducation des filles en Côte d’Ivoire.
 
Le plan d’action 2007 s’inscrit dans un plan stratégique global de promotion de l’éducation des filles. Validé en avril 2007, ce plan stratégique pour l’Education des filles se veut être un instrumentsusceptible de créer l’équilibre entre filles et garçons, à travers l’accès pour au moins 65% des enfants (65% de filles et 65% de garçons) à une éducation de base de qualité d’ici 2011.
 
Au nombre des activités planifiées dans le but d’atteindre cet objectif, on compte entre autres (i) l’organisation d’une campagne de d’information et de sensibilisation de tous les acteurs pour promouvoirl’éducation des filles, (ii) la création ou la réactivation de comité locaux pour le scolarisation des filles, (iii) la vulgarisation de la déclaration solennelle de la Côte d’Ivoire sur l’égalité des chances, l’équité et le genre au niveau de l’accès à l’éducation de base, (iiii) la sensibilisation des partenaires de l’éducation pour la création d’un fonds de soutien à la scolarisation des filles à l’écoleprimaire et (iiiii) l’appui à la création de Clubs de Mère d’Elèves Filles (CMEF) dans les zones à fort taux d’abandon des filles.
 
Le plan stratégique pour l’Education des filles trouve sa justification dans le fait que le bilan de l’éducation des filles reste problématique dans le pays tant au niveau de l’accès que du maintien.
Selon la MICS 2006, près de 49% des filles vivant en Côte d’Ivoirene sont pas scolarisées avec des disparités plus prononcées au Nord-Est (63,4%), au Nord-Ouest (74,7%), et particulièrement au Nord (78,3%).
Le maintien des filles à l’école jusqu’à la fin du cycle primaire au moins est tout autant préoccupant. Au plan national, parmi les enfants de 11 ans, seulement 17% sont susceptibles d’achever le cycle primaire contre 15% pour les filles. La situation estplus grave dans les régions du Nord (4%) et du Nord-Ouest (3%).
 
La revue annuelle du plan d’action 2007 permettra donc de présenter les activités réalisées pour remédier aux problèmes de l’éducation des filles en Côte d’Ivoire, d’analyser les résultats obtenus à travers les activités qui ont été menées, d’identifier les contraintes et les opportunités et enfin d’exposer les défis ainsi que lesprévisions pour 2008.
Afin de poursuivre les actions déjà entreprises pour atteindre l’objectif d’un système éducatif performant et équitable, l’engagement et l’implication continus des partenaires techniques et financiers reste essentiels.
« Prendre soin d’une fille c’est labourer le champ de son voisin sans contrepartie ». Ce proverbe qui existe dans la majorité des langues ivoiriennes montrecombien de fois la femme et plus particulièrement la fille est reléguée au second plan quand il s’agit de poser des actes pour son développement. Cette réalité est encore plus vraie lorsqu’il s’agit de parler d’instruction et surtout de scolarisation de la petite fille. Les petits garçons dans plusieurs localités sont préférés par rapport aux petites filles lors de la rentrée des classes. Cephénomène est très récurent dans les régions du nord de la Côte d’Ivoire où de nombreuses familles, en lieu et place de l’école, préparent la fillette dès le bas âge à une vie future de ménagère. Les fillettes sont obligées de rester à la maison pour aider leurs mères à faire la cuisine, laver le linge et faire la vaisselle. Pour Charles Yahovi Djrékpo, ancien Directeur-résident du NDI (National...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La scolarisation des filles
  • Scolarisation des filles
  • scolarisation des filles
  • La scolarisation des filles
  • LA SCOLARISATION DES FILLES
  • Scolarisation des filles
  • L'évolution de la scolarisation des filles en mauritanie
  • La scolarisation des filles au frein du developpement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !