La tendance antisociale winnicott

Pages: 13 (3074 mots) Publié le: 13 février 2012
La tendance antisociale in Déprivation et délinquance chapitre XIV

Winnicott est pédiatre, puis pédopsychiatre et enfin psychanalyste. Il fera quelques supervisions avec Mélanie Klein et prendra en analyse le fils de celle-ci.
Il a développé sa théorie lors de la seconde guerre mondiale.
Il était chargé à l’époque de l’évacuation de beaucoup d’enfants londoniens qui devaient fuir lacapitale à cause des bombardements allemands et ceux-ci ont été arrachés à leurs parents pour gagner la campagne plus sécurisante.
Il s’est aperçu que ces enfants ont été traumatisés et de ses observations, il en fera une théorisation où en ressortiront des termes clés comme :
- Déprivation,
- Délinquance
- Tendance antisociale que nous allons voir.

Nous allons nous intéresser à la démarche deWinnicott par rapport à Freud et voir si elle est vraiment diamétralement opposée à la théorie freudienne.
Ce qu’il faut savoir, c’est que tous les travaux de Winnicott ont été très marqués par sa double expérience de pédiatre et de psychanalyste. Sa conceptualisation a ainsi été articulée par ces 2 approches qui se sont bien sûr enrichies au fil du temps. On peut y voir une expérience del’enfant réel observé dans les bras de sa mère et celle de l’enfant reconstruit dans la cure (que ce soit dans l’analyse d’enfant ou l’analyse d’adulte).
A l’époque de Winnicott, dans la théorie freudienne, on se réfère beaucoup :
- au complexe d’oedipe,
- à la théorie des pulsions où elles sont conçues comme endogènes et primaires
- au développement de la sexualité infantile,
- aux zones érogènesPour Freud, tout le processus de la découverte de l’objet ne sera achevé qu’à la puberté. Seront mis de côté :
- La relation d’objet (même si il reconnaît que le processus est tout de même préparé dès la petite enfance)
- le développement précoce de l’enfant parce qu’on voit bien que les pulsions primaires ne laissent pas la place à un amour d’objet qui serait lui aussi primaire et ainsiindépendant de tout besoin d’auto-conservation.

Dans la théorie winnicottienne, cet amour d’objet est lui mis en avant, il est considéré comme primaire car dès le début de la vie, il y a la relation mère / bébé qui prime.
Il y a un premier objet d’amour et on voit bien là que les zones érogènes ne sont pas en jeu. L’interdépendance du duo mère / enfant en est le fondement, la base de la relationd’objet.
Winnicott, comme bien de psychanalystes anglo saxons, sera influencé par Mélanie Klein, mais restera indépendant et freudien.
Pour schématiser, il y a d’un côté pulsions et développement de la sexualité infantile et de l’autre relation d’objet.
Donc vous l’aurez compris, Winnicott se démarquera des purs freudiens d’une part parce que pendant pas mal d’années, ce sera le seulpédopsychiatre psychanalyste et ensuite parce qu’il ne se réfèrera pas seulement à la théorie des pulsions.
Le texte de Winnicott qui nous intéresse aujourd’hui, se trouve dans déprivation et délinquance (Editions Bibliothèque scientifique Payot). Ce recueil regroupe des écrits, des conférences ou des exposés que Winnicott fera tout au long de sa carrière. Il est découpé en 4 parties :
- avec sesobservations d’enfants pendant et après la guerre,
- la théorisation de la tendance antisociale dont nous allons débattre aujourd’hui,
- le rôle de la société,
- et pour terminer, nous aurons des cas cliniques.

Pour bien comprendre la tendance antisociale, il faut déjà bien cerner ce que sont la déprivation et la délinquance.
La déprivation :
Winnicott en fait l’étude lors de la seconde guerremondiale sur des enfants londoniens qui sont déplacés à la campagne. Qu’est-ce que la déprivation, c’est quand un enfant a connu une expérience qui a été bonne, qu’il en a été privé d’un coup et il y a un long laps de temps qui fait qu’il n’en a plus le souvenir. C’est quelque chose que l’enfant a eu, on le lui retire et il ne se souvient plus de cette chose.
La délinquance :
Elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La tendance antisociale
  • La tendance anti-social par winnicott
  • winnicott
  • Winnicott
  • Winnicott
  • Winnicot
  • Les tendances
  • Tendances

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !