La transformation de jean ionesco rhinocéros

Pages: 11 (2672 mots) Publié le: 1 juillet 2012
La transformation de Jean
Ionesco – Rhinocéros

Étudiez la tension présente dans cette scène, en vous interrogeant sur la signification symbolique de la métamorphose qui allie le grotesque fantastique à la réflexion philosophique.

INTRODUCTION
Cet extrait met en scène la métamorphose progressive de Jean en rhinocéros. Cette transformation apparaît tout à la fois ridicule et étrangementfantastique. Elle s'opère lors d'un dialogue serré, véhément et rapide qui oppose deux protagonistes : tandis que Jean, péremptoire et agité, défend la légitimité de la " rhinocérité ", Bérenger, plus réfléchi et pondéré, s'insurge au nom des valeurs humaines, veut le ramener à la raison. Mais en vain: la " contamination " intellectuelle de Jean va se concrétiser dans sa métamorphose qui letransforme en animal déchaîné.
Le commentaire composé pourra s'attacher à étudier ce moment critique à travers l'animation de la scène, les contrastes entre les personnages. Il analysera ensuite plus précisément la métamorphose, motif comique et monstrueux qui sert cependant une réflexion plus abstraite sur l'humanité.

I ) UN MOMENT DE TENSION
La scène apparaît particulièrement tendue comme entémoignent différents éléments tels que la vivacité du dialogue, la gestuelle des personnages, les différences qui les opposent et aboutiront à une incompréhension mutuelle.

Un dialogue animé
•Le rythme de la conversation frappe par sa rapidité : elle comporte de nombreuses phrases brèves, juxtaposées (l. 9, 20, 46, etc.). Certaines, inachevées, ébauchent des raisonnements incomplets que mettenten évidence les points de suspension. Ainsi Bérenger tente-t-il d'argumenter (" Mais dans le fond, personne... ", l. 23 ; " Car, vous le savez aussi bien que moi, l'homme... ", l. 35 ; ou encore les lignes 37 et 39), aussitôt interrompu par son interlocuteur. D'autres répliques se réduisent à peu de mots (" Et pourquoi donc ? ", l. 8 ; " - La nature ! " - " La nature ? ", l. 18, 19 ; " Desbêtises ! ", l. 41, etc.). En outre, elles s'enchaînent vite, comme le prouvent les rebondissements, lorsque l'un des personnages attaque sa réponse par la reprise d'un terme précédemment utilisé par son interlocuteur (" Tout de même, nous avons notre morale [...] " - " La morale! [...] ", l. 14-15 ; " Car, vous le savez aussi bien que moi, l'homme... " - " L'homme, ne prononcez plus ce mot ! ", l. 34 à36).
•Les différentes modalités utilisées traduisent la vivacité du dialogue : on rencontre des assertions fortes, contenant une interdiction (" Je vous l'interdis absolument ", l. 2), une formule d'insistance (" Je vous dis que ce n'est pas si mal que ça ! ", l. 10), des formules tranchantes et définitives (" La nature a ses lois. La morale est antinaturelle ", l. 20, etc.). Les exclamationsabondent, exprimant la véhémence (" L'humanisme est périmé ! ", l. 38 ; " Des clichés ! ", l. 40 ; " Des bêtises ! " , l. 41, etc.). Enfin, les interrogations reflètent elles aussi la tension du dialogue (" Que dites-vous là, cher ami ? ", l. 4 ; " Et pourquoi donc ? ", l. 8 ; " Perdez-vous la tête ? ", l. 43 ; " Comment ? ", l. 48, etc.). Elles reflètent l'étonnement, le besoin d'explication etfinalement l'incompréhension qui s'installe entre les deux personnages.
•L'agitation physique de Jean, perceptible dans les didascalies, représente concrètement sa nervosité " Jean entre dans la chambre ", " allant et venant dans la pièce, entrant dans la salle de bains, et sortant ", " l'interrompant, et allant et venant ", etc. Ici, l'emploi fréquent du participe présent marque laconcomitance entre les déplacements réitérés et la conversation. Ces allées et venues signalent en effet son irritation face au discours de Bérenger ; elles constituent des réponses concrètes. À partir de la ligne 38, " il entre dans la salle de bains ", où il demeure avant de " faire une apparition effrayante ", ligne 50, enfin métamorphosé. Cela traduit nettement son isolement par rapport à Bérenger,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rhinocéros, de ionesco. la transformation
  • Rhinocéros
  • Commentaire composé : rhinocéros de ionesco, la rencontre de béranger et de jean
  • Travail d'invention rhinoceros jean et bérenger de ionesco
  • Ionesco Rhinocéros
  • Rhinocéros de ionesco
  • Rhinocéros
  • Rhinoceros de ionesco

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !