Langue des signes

5419 mots 22 pages
Histoire sourde

De la même manière que l'Histoire commence avec la création de l'écriture, l'histoire de la communauté sourde commence avec la langue des signes. Sa reconnaissance et son respect furent obtenu à travers de nombreux combats et épreuves
Une « préhistoire » marquée par les préjugés négatifsLes entendants associent automatiquement le langage à l'oral. Le terme même de langue en est révélateur. Aristote exprimait cela très clairement, en disant que quelqu'un qui ne parle pas, ne peut pas penser.
Cette pensée est restée marquée très longtemps dans notre histoire. La stupidité était considérée comme lié à la surdité. On ne pouvait donc imaginer l’intelligence chez une personne sourde. Seuls quelques privilégiés pouvaient espérer trouver un professeur pour tenter d’enseigner la parole aux jeunes sourds.
Les débuts
En 1620, Juan de Pablo Bonet publie une Réduction des lettres à leurs éléments primitifs et art d'enseigner à parler aux muets suite à la prise en charge de l’éducation de Luis de Velasco, un marquis.
Cet ouvrage fait de lui l’un des pionniers de l'éducation oraliste des sourds, et l'auteur du premier manuel d'orthophonie, de logopédie et de phonétique en Europe.
Mais Juan de Pablo Bonet n'est pas le premier à avoir pris en charge l'éducation des fils sourds des bonnes familles espagnoles. En Castille, Pedro Ponce de León , moine bénédictin du monastère du saint Sauveur de Madrid a ouvert, dans son monastère, les premières classes spécialisées. Il n'est pas connu pour avoir inventé la langue des signes (ni reconnu son usage parmi ses élèves) mais il mentionne et promeut dans ses écrits l'usage de l'alphabet dactylologique (alphabet de la langue des signes) pour épeler les mots, on suppose que cet alphabet était déjà utilisé dans les ordres monastiques car les moines font vœu de silence.
Dès 1734, Jacob Rodrigue Péreire fonde un institut spécialisé à Lisbonne et se documente sur les méthodes d’éducation des sourds-muets (il puise

en relation

  • Langue Des Signes
    1230 mots | 5 pages
  • Langue des signes française
    1437 mots | 6 pages
  • Mémoire sur la langue des signes
    6893 mots | 28 pages
  • La Langue Des Signes Travers Le Monde Version Fluor
    798 mots | 4 pages
  • Association culturelle visuelle langue des signes française 24
    762 mots | 4 pages
  • Surdité et acquisition du langage
    7107 mots | 29 pages
  • Le langage en psycho
    3203 mots | 13 pages
  • L"image placardée
    4091 mots | 17 pages
  • Le langage
    1171 mots | 5 pages
  • Notion de langage psycho clinique
    2314 mots | 10 pages