Langue russe

2827 mots 12 pages
Introduction

La langue russe dans l’imaginaire collectif, fait partie des langues les plus difficiles à apprendre. Le russe apparaît éloigné du français par la situation géographique de la zone où il est parlé et surtout parce qu’il utilise l’alphabet cyrillique et non l’alphabet latin. Contrairement aux langues utilisant l’alphabet latin, le russe est perçu au travers de ce filtre flou voire opaque qu’est l’alphabet cyrillique.
Dans le cadre du Master 1 de F.L.E, ce cours de russe nous a permis de fréquenter cette langue et quelques unes de ces caractéristiques linguistiques.
Cette étude vient compléter cet apprentissage en s’interrogeant sur les modalités d’enseignement de l’alphabet français à des russophones. Afin de mener dans des termes précis cette analyse, il est apparu nécessaire de préciser les notions d’alphabet cyrillique et d’alphabet latin pour ensuite proposer et ce en lien avec les difficultés d’apprentissage du français pour des russophones, de possibles pistes pédagogiques pour un cours de F.L.E

I La langue russe 1.1 Considérations générales

Le russe appartient au groupe des langues slaves, lui-même faisant partie du groupe des langues indo-européennes.
Les langues slaves constituent une branche importante du groupe indo-européen.
Parmi les langues slaves on trouve principalement le russe, le polonais, le bulgare, l’ukrainien, le serbo-croate, le tchèque, le biélorusse, le slovaque, le slovène et le macédonien.
Le russe quant à lui appartient au groupe « slave oriental » accompagné par le biélorusse et l’ukrainien.
Il est parlé par près de 320 millions de locuteurs et 145 millions d’entre eux ont le russe pour langue maternelle.
Le russe est la langue officielle de la fédération de Russie et l’une des langues officielles des républiques de Biélorussie, du Kazakhstan et du Kirghizstan.
Il s’agit aussi de la langue de communication au sein de la C.E.I (communauté des états indépendants).
La langue russe est régie par

en relation

  • La langue française dans la sociéte russe au xviii et xix siècles
    5237 mots | 21 pages
  • Politique linguistique de la russie
    14818 mots | 60 pages
  • Les emprunt lexicaux des langues slaves en francais
    3385 mots | 14 pages
  • M. oleg
    26533 mots | 107 pages
  • L'etude diachronique des manuels russes pour les francophones
    36120 mots | 145 pages
  • Franprix
    2934 mots | 12 pages
  • traduction entre les cultures
    6821 mots | 28 pages
  • «L'interférence comme problème sociolinguistique»
    1605 mots | 7 pages
  • cours
    3545 mots | 15 pages
  • Balzac et la petite tailleuse chinoise
    7960 mots | 32 pages