Le cid commentaire

Pages: 16 (3953 mots) Publié le: 25 mai 2013
Première (générale)
Programme d’étude (durée : quatre semaines)


Formes et fonctions du dialogue et du monologue :
• I, 3 : la querelle des pères ; II, 2 : le défi lancé par Rodrigue au Comte
• I, 4 : monologue de don Diègue
• I, 6 : les stances de Rodrigue (// V, 2 : les stances de l’Infante)
• II, 8 : Chimène et Don Diègue plaident leur cause auprès du Roi
• III,4 : la visite nocturne de Rodrigue à Chimène (//V, 1)
• IV, 3 : récit de la victoire de Rodrigue contre les Maures


Etude des genres et des registres :
• Le genre : entre tragi-comédie et tragédie : comparaison entre les différentes versions de la pièce ; mise au point sur « la querelle du Cid » et les reproches adressés à la pièce
• Les registres : pathétique, lyrique,délibératif, épique etc. (cf. extraits étudiés)


Travaux d’écriture :
• Un commentaire d’un extrait de tirade ou de monologue (cf. IV, 3)
• Un travail d’invention consistant à imaginer et à décrire une mise en scène


A propos des sources de Corneille
(à compléter par la lecture de l’Avertissement)


Rappeler que Rodrigue est un héros mi-historique mi-légendaire : Ruy Diaz de Bivar (XIesiècle) :
• Il servit Ferdinand Ier de Castille, puis ses fils Sanche et Alphonse VI.
• Banni par Alphonse VI, il se battit tour à tour pour les chrétiens et contre eux.
• A la fin de sa vie, il défendit le royaume de Valence contre les Mores et devint ainsi un héros de la Reconquête.


Ses exploits ont été chantés dans une chanson de geste dès le milieu du XIIe siècle (La Chansonde Rodrigue) puis dans les romances de la renaissance.


C’est dans ce Romancero del Cid que Guilhem de Castro puisa l’essentiel de son inspiration pour la rédaction de son drame Las Mocedades del Cid (La Jeunesse du Cid), joué à Madrid en 1618.

Quelques différences entre Corneille et Guilhem de Castro :

• Action dure trois ans et les épisodes sont beaucoup plus nombreux
•Certaines scènes sont assez violentes : don Diègue mord le doigt de Rodrigue pour éprouver son courage ; Rodrigue tue le Comte sur scène et en présence de Chimène
• C’est un berger poltron qui, perché sur un arbre, fait le récit de la bataille de Rodrigue contre les Mores ( burlesque
• Le mariage avec Chimène a lieu aussitôt après la victoire de Rodrigue

( Corneille adapte sa sourceau goût et aux exigences (cf. surtout les règles d’unité et de bienséances) de son époque.
Le genre : entre tragi-comédie et tragédie


• Le Cid a été présenté comme une tragi-comédie lors de sa première publication (1637)
• Il est devenu tragédie dans la première édition collective des Œuvres de Corneille (1648) ( à l’occasion de laquelle Corneille rédigea un Avertissement ( et l’estresté dans l’édition de 1660 ( qui présente de nombreuses variantes et comporte un Examen.

Les années 1630 signent le succès de la tragi-comédie. Ceux qui la promouvaient soulignaient dans leur préface que ce genre n’avait rien à voir avec la tragédie : refus des règles de la tragédie ( surtout la règle de l’unité de temps ( , refus du but moral traditionnellement assigné à la tragédie ; ils’agissait de proposer un genre fondé sur la liberté (( règle), sur le plaisir (( « instruction »), sur le mouvement (( statisme), sur la multiplicité des lieux et des temps, et sur les effets de surprise ( même si le dénouement était obligatoirement heureux.
Les années 1640 marquent la perte de substance de la tragi-comédie. On commence à l’assimiler à la tragédie. En effet, durant les deux premierstiers du XVIIe siècle, le genre de la tragédie n’était pas défini par les mêmes critères que les nôtres. Elle peut revêtir deux formes : avoir un dénouement heureux ou malheureux ; d’Aubignac la définit comme « une chose magnifique, sérieuse, grave et convenable aux agitations et aux grands revers de la fortune des Princes », ajoutant qu’« une pièce de théâtre porte ce nom de tragédie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire Cid
  • Commentaire Le Cid
  • Commentaire le Cid
  • Commentaire sur le cid
  • commentaire le cid
  • Commentaire sur le cid
  • Commentaire le cid
  • commentaire du "Cid" de Pierre Corneille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !