Le Classicisme

Pages: 1 (597 mots) Publié le: 24 mars 2015
Le classicisme
Le classicisme est un courant esthétique regroupant l’ensemble des ouvrages qui prennent comme référence esthétique les chefs-d’œuvre de l’antiquité gréco-latine.En France, l’ « époque classique est la période de création littéraire et artistique correspondant à ce que Voltaire appelait « le siècle de Louis XIV ». Il s’agit essentiellement des années1960-1980, mais elle s’étend en réalité jusqu’au siècle suivant. Le classicisme en France est un cas singulier : cette période a été appelé classique car elle se donnait comme idéal l’imitation des anciens etelle est devenue une période de référence de la culture nationale. Au-delà de ces définitions historique etesthétique, le sens du terme « classique » a été étendu jusqu’à désigner tout écrivain dont l’œuvre semble propre a être étudiée dans les écoles pour y servir de modèle. Dans un sens encore plus large,est classique tout œuvre culturelle qui est devenue une référence : on dit ainsi couramment de tel film qu’il est un classique.
Les grands auteurs de l’époque, telsCorneille, Racine, Molière, La Fontaine, s’inspirent des grecs, Euripide, Aristophane, Théophraste, Esope et des Latins, Plaute, Térence, Virgile, Horace et Sénèque. La Bruyère s’inquiète, à la premièrepage des Caractères, que tout soit dit :« En ce qui concerne les mœurs, le plus beau et le meilleur est enlevé ; l’on ne fait que glaner après les anciens et les habiles d’entre les modernes »Cependant cette imitation considérée comme une loi fondamentale de l’esthétique classique ne doit pas être...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Classicisme
  • Le classicisme
  • Le classicisme
  • Le classicisme
  • Le classicisme
  • Classicisme
  • Le classicisme
  • Le classicisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !