Le contrôle de gestion stratégique

Pages: 24 (5984 mots) Publié le: 25 février 2013
LE CONTROLE DE GESTION STRATEGIQUE

La gestion par les activités















Philippe LORINO


DUNOD











INTRODUCTION









A la fin des années 80, la méthode de la gestion par les activités vient littéralement révolutionner le contrôle de gestion qui avait étonnament connu une longue stabilité depuis Taylor. L’entreprise a considérablementévolué depuis cette époque justifiant que l’on cherche à refonder les techniques de gestion. De fait, la maîtrise des ces dernières est devenu un élément essentiel de la différenciation compétitive sur le marché mondial, au même titre que les technologies.

Philippe LORINO est l’un des précurseurs en France de cette nouvelle approche, également appelée méthode ABC (activity based costing) quipropose de fonder le contrôle de gestion non plus sur les produits mais sur les activités. Plus que de simples outils et méthodes qui pourraient exprimer une mode passagère, la gestion par les activités témoigne d’une nouvelle vision économique de l'entreprise, une nouvelle philosophie du management.

Cette technique repose sur l’invention du pilotage de l’entreprise grâce au tryptique Mesurerpour savoir/ Analyser pour comprendre/ et Agir.

I. Quelle est la génèse de cette nouvelle approche ? Pourquoi gérer par les activités ?
II. Comment fonctionne le systeme de pilotage des activités ?
III. Comment mettre en oeuvre une gestion stratégique par les activités dans le système de production ?





Ière PARTIE :
POURQUOI LA GESTION PAR LES ACTIVITES?



A.L’inadaptation du contrôle de gestion traditionnel à la conduite de la performance

Les outils du contrôle de gestion traditionnels sont marqués par l'industrie naissante. Cette invention géniale a vécu 1 siècle, connaissant la plus forte croissance économique de l'histoire, mais est aujourd'hui obsolète.

1. Les 4 principes de la gestion taylorienne

Le contrôle de gestion naît entre 1850 et 1910dans l'industrie américaine. Le chimiste Dupont de Nemours crée un modèle unique réunissant pour la 1ere fois différentes comptabilités (comptabilité générale, analytique, contrôle des coûts et des investissements). Ses travaux sont inspirés de son ancien collègue Frederick Taylor qui développe la comptabilité analytique, le chronométrage, les standards, l'allocation des coûts indirects, le suivi dutemps de main d'œuvre, des machines, la gestion stocks, la rémunération à la rentabilité. Ce système influence les grandes entreprises : GM, Général Electric.

-1. Stabilité de la performance dans le temps
On fait référence à des standards, des normes de performance prédéfinies : "gestion au rétroviseur". Fin 19es, les technologies évoluent lentement et les mentalités sont marquées par ledéterminisme (Pour Laplace: l'état de l'univers est l'effet de son état antérieur et la cause de celui qui suit)
-2. Information parfaite du dirigeant, profession naissante. Issu du technique, cet homme orchestre connaît tous les métiers de l'entreprise.
-->>Stabilité et Information parfaite déterminent un modèle de contrôle

-3. La performance équivaut à minimiser les coûts
Taylor opère unesimplification : maximiser V-C (valeur - coûts)= minimiser C. L'économie se caractérise alors par un marché d'offreurs (D>O), l'industrie a du mal à répondre à la demande. (Les gens ne peuvent pas choisir la couleur de leur voiture). Taylor se désintéresse de la valeur car il veut gérer du certain =coût (or la valeur est hypothétique.)
-4. Coût global= coût du facteur de production dominant=travailRéférence à la ressource étalon du travail qui représente au moins 50% du capital.
-->>Minimiser le coût, essentiellement dus au coût du L engendre un modèle de productivité industrielle

2. Contrôle de gestion et outil comptable tayloriens

- Piloter la performance équivaut à minimiser le coût du travail, donc augmenter la productivité du travail ouvrier. Invention du chronométrage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • controle de gestion strategique
  • La mise en place du controle de gestion stratégique
  • Gestion Stratégique
  • Gestion strategique
  • Gestion stratégique
  • La gestion strategique
  • Gestion strategique
  • Gestion strategique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !