Le design sudédois

Pages: 87 (21515 mots) Publié le: 21 août 2013
Le design suédois et son application, un modèle pour la
démocratisation du design en France ?















Marie-Line Serrier
Professeur suiveur : Benoît Heilbrunn




Introduction : 4

I. Le design en France 5

A. L’offre design actuelle en France est duale et limitée. 5

1. Introduction 5
2. Deux formes de design coexistent sur le marché français. 6a) Le corporate design, design proche du consommateur. 6
b) Le design « artistique », apanage d’une élite ? 8

B. Habitudes de consommation actuelles en France et comportement du consommateur français vis-à-vis de l’offre design. 12

1. Une exigence expliquée par un contexte environnemental incertain et… 12
a) Traduite par des changements de comportements d’achat,comme... 13
b) « se protéger ». 13
2. La quête d’unicité du consommateur. 14
a) L’internationalisation des produits désoriente le consommateur. 15
b) La perte d’identité du consommateur. 15
c) Le besoin de personnifier l’objet. 16
3. La recherche d’expérience. 17

II. Le design suédois : entre tradition et modernité. 20

A. Le design suédois : fiched’identité. 20

1. Deux formes de design s’imposent aussi en Suède. 20
a) « Le design stratégique » 20
b) Le design artistique, caractérisé par la collaboration entre designers. 21
2. Le mouvement de démocratisation en Suède : historique. 22
a) Au passé. 22
b) Au présent 24
3. Le design suédois en cinq adjectifs. 25
a) « démocratique » 25
b)« fonctionnel » 26
c) « adaptable » 26
d) « humain » 27
e) « traditionnel » 27
4. Des designers suédois soudés, doués et engagés. 28

B. Le consommateur suédois : particularités… 29

1. Un demandeur assidu d’objets design 29
2. La décoration intérieure, un principe d’éducation et de développement de soi. 29
3. L’influence de l’histoire : « Ett Hem » etH55. 30



C. Le design suédois, un modèle ? 32


1. Définition d’un modèle 32
2. L’exportabilité du design suédois : un fait historique. 32
a) Aux Etats-Unis, dans les années 20. 33
b) Partout dans le monde, aujourd’hui. 33
3. L’exportabilité des entreprises suédoises. 33
a) IKEA 33
b) H&M 34
c) Design House of Stockholm 34

III. Appliquerle modèle suédois en France : étude de faisabilité. 36

A. Les pré-recquis 36

1. Rendre le design français plus démocratique. 36
a) Grâce aux designers. 36
b) Grâce aux consommateurs 36
c) Grâce aux éditeurs et producteurs de meubles. 37
2. La démocratisation de l’offre design a déjà débuté. 38

B. Exemple d’application : Designtorget 39

1.Présentation de Designtorget. 39
a) Histoire et concept. 39
b) Eléments financiers. 40
c) Organisation 41
2. Politique Marketing 43
a) Le marché suédois. 43
b) Les concurrents. 44
c) Positionnement. 44
d) Clients 45

C. Le concept de Designtorget en France : les questions à se poser et la démarche à suivre. 46

1. Les concurrents potentiels46
2. Le processus de fabrication à adopter. 46
3. Le design à promouvoir 47
4. La politique marketing à mettre en place 47
5. Quel emplacement privilégier ? 47
6. Conclusion 47

IV. ANNEXES 50

Introduction :


On a beaucoup de clichés sur la Suède : jolies blondes, pays du « tout »bois, des saunas dans tous les immeubles, de IKEA, Saab et Volvo. Lorsque jesuis partie à Stockholm, l’hiver dernier, j’avais tous ces clichés en tête. Certains se sont avérés faux, d’autres plus fondés.
J’ai toujours été attirée par le design. Et de ce point de vue là, on peut dire, qu’en Suède, j’ai été gâtée : expositions mensuelles sur le sujet à Stockholm, musées et syndicat du design, magasins de design à tous les coins de rue… De nombreuses activités sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • designer
  • Design
  • Design
  • Design
  • Design
  • Le design
  • Design
  • design

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !