Le dopage

1201 mots 5 pages
Dopage : le revers de la médaille
Quels sont les effets biologiques et psychologiques du dopage?
Quel est l'impact du dopage dans le monde du sport ?
Depuis quelques années, la lutte contre le dopage semble progresser.
De l'athlète au sportif du dimanche, le dopage éclabousse périodiquement le sport de haut niveau. Mais ce fléau touche aussi les sportifs amateurs et les petits clubs. Loin d'être anodin, le phénomène gagnerait même de l'ampleur.

1-Le dopage, solution à double tranchant.
Les stimulants
Les amphétamines, la cocaïne, la caféine, l'éphédrine et les produits dérivés sont les plus utilisés. Les stimulants sont consommés pour accroître la concentration et l'attention, réduire la sensation de fatigue. Ils augmentent l'agressivité et font perdre du poids.
Ces produits interviennent sur le système cardiovasculaire et neurologique. Leur consommation peut entraîner des troubles psychiatriques.
Le dépassement du seuil physiologique de la fatigue entraîné par l'usage de ces substances peut provoquer des états de faiblesse pouvant aller jusqu'à l'épuisement, voire jusqu'à la mort.
Les agents anabolisants
Pour la plupart, ils sont dérivés de la testostérone, l'hormone sexuelle mâle. Ces produits (nandrolone, stanozolol, etc.) développent les tissus de l'organisme : les muscles, le sang... Ils permettent d'augmenter la force, la puissance, l'endurance, l'agressivité, la vitesse de récupération après une blessure. Certains agents anabolisants diminuent les douleurs, en particulier articulaires.
Selon la dose consommée, ces produits provoquent notamment des tendinites, de l'acné majeur, des maux de tête, des saignements de nez, des déchirures musculaires, des troubles du foie, voire des cancers et des troubles cardiovasculaires pouvant entraîner le décès. Les agents anabolisants peuvent entraîner une dépendance physique.
Les corticostéroïdes
Ces substances antifatigues ont une action psychostimulante et anti-inflammatoire. Elles augmentent la tolérance à la

en relation

  • le dopage
    5418 mots | 22 pages
  • Dopage
    9636 mots | 39 pages
  • le dopage
    1472 mots | 6 pages
  • Le dopage
    1062 mots | 5 pages
  • Dopage
    1924 mots | 8 pages
  • le dopage
    2011 mots | 9 pages
  • Le dopage
    944 mots | 4 pages
  • Dopage
    1333 mots | 6 pages
  • Le dopage
    568 mots | 3 pages
  • le dopage
    803 mots | 4 pages