Le dormeur du val

Pages: 2 (262 mots) Publié le: 25 mai 2012
Expliquez comment le jeu des oppositions suggère la dénonciation de la guerre sans qu’il y ait une critique directe de la part de l’auteur.
Tout d’abord,le poème fait l’état d’une progression dramatique. Ce qui veut dire que Rimbaud préparait de manière indirecte les lecteurs à une triste réalité à l’aide dejeu d’oppositions et ce, jusqu’au dernier vers. C’est à même le titre que l’auteur joue tout au long du texte avec l’ambivalence des mots en mettant del’avant le positivisme, d’où la nature. À de nombreuses reprises, plusieurs indices suggèrent un autre sens à la lecture cependant, un mot assombrissant est toujoursaccompagné d’un mot optimiste. Ce qui amène l’ambigüité à la légèreté. L’efficacité de mettre en relief les deux interprétations contraires de manièreimagée n’est pas dans le seul but de nous conduire sur de fausses pistes mais plutôt, d’avoir une prise de conscience réelle sur la guerre. La nature évoque lajoie de vivre tandis que la guerre, sa privation. D’où vient l’idée d’un cadavre placé dans un paysage champêtre. Paradoxalement, le décor enchanteur et lesoldat mort semblent avoir un lien qui les unit puisque la nature apparaît comme une mère protectrice et le jeune soldat comme un enfant qui y trouve son refuge.Ce qui nous ramène à l’optimiste du début. Tout au long du poème, Rimbaud ménage avec ingéniosité un suspense qui aura pour effet une surprise finale etbrutale. C’est sans aucun doute que ce procédé déstabilise assurément le lecteur et où, le choc ou l’émotion particulière, est rarement atteint dans un poème.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val
  • Dormeur du Val
  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val
  • Dormeur de val
  • Le dormeur du val

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !