Le familistère

1920 mots 8 pages
Le Familistère : entre « Palais social » et utopie.

Aujourd'hui, le familistère de Guise est classé monument historique et accueille un musée depuis 2010. Ce familistère situé près de Saint-Quentin est en fait l'un des derniers vestiges d'une période riche en réflexions sur la place de l'homme dans le monde du travail. Une réflexion initiée notamment par Charles Fourier, Philosophe français particulièrement actif durant la Monarchie de Juillet. Ses écrits font l'objet d'une critique sociale dure contre la société industrielle, il dénonce la confiscation des richesses par les patrons qui laissent l’ouvrier dans le besoin, ainsi que la condition de vie ouvrière. C'est dans ce contexte que le socialisme utopique connaît son essor, ce terme concerne les doctrines des premiers socialistes du début du XIXème siècle en Europe. Charles Fourier fait partie de ces socialistes. Il est est principalement connu pour l'élaboration de son concept du phalanstère. Il s'agit d'un ensemble de bâtiments dans lesquelles les ouvriers vivent et travaillent en communauté. Fort de son succès, le phalanstère devient un modèle et fait l'objet de plusieurs tentatives d’applications, la plus connue étant sans aucun doute le familistère de Guise conçu par Jean-Baptiste Godin, très attaché à la pensée sociale de Fourier et la mise en pratique de celle ci à travers le phalanstère. Son familistère n'est autre que le prolongement de l'innovation fouriériste, voire même, une amélioration. C'est aussi sa propre réponse à son œuvre Solutions sociales, qui révélait au grand jour ce qu'il considérait comme les réels problèmes de la vie ouvrière.
En fonction de son familistère, doit on considérer Godin comme un socialiste utopique ou comme un énième patron paternaliste de son époque ?
Dans un premier temps, nous reviendrons sur la naissance du familistère.
Ensuite [ ]
Enfin [

en relation

  • Familistère
    547 mots | 3 pages
  • Le familistère de guise
    352 mots | 2 pages
  • Familistere de guise
    2178 mots | 9 pages
  • Question sur le familistère
    272 mots | 2 pages
  • Le familistère de guise
    8537 mots | 35 pages
  • Le familistère de guise
    1475 mots | 6 pages
  • Familistère de guise
    459 mots | 2 pages
  • Le familistère godin, guise (62)
    505 mots | 3 pages
  • falimistére guise
    1039 mots | 5 pages
  • Godin
    501 mots | 3 pages