Le génie génétique

434 mots 2 pages
Le génie génétique est-il une nécessité?

Dans le monde moderne où l’on vie, le génie génétique est nécessaire pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il permet d’augmenter les productions agricoles en améliorant leur résistance au climat et aux maladies: il répond ainsi davantage à la demande grandissante en nourriture causée par la croissance de la population. En effet, on estime aujourd’hui qu’il y a vingt pour cent de plus de nourriture disponible par être humain qu’il a y trente ans grâce au travail d’instituts de recherche en agronomie. De plus, le clonage thérapeutique, issu du génie génétique, sert à fabriquer des vaccins, pour mettre fin notamment à la lutte contre le SIDA et le cancer, et des médicaments. Par exemple, certains moutons peuvent produire dans leur lait ou dans leur sang des molécules-médicaments qui facilitent la coagulation du sang et donc, l’élimination de l’hémophilie. Le génie génétique rend également possible les xénogreffes conçues par le clonage thérapeutique. Dans le cas des greffes porcines, le génie génétique permet de modifier le génome des cœurs des porcs afin d’éviter leur rejet par le corps humain et, par le fait même, de diminuer les pénuries d’organes (et le trafic d’organes?). Enfin, le génie génétique constitue un excellent moyen pour réduire l’utilisation de pesticides de nos jours essentiels en agriculture, car il peut modifier les gènes des plantes cultivées pour leur assurer une protection contre les insectes nuisibles.

D’un autre côté, plusieurs arguments contre le génie génétique et sa nécessité s’impose. Premièrement, les aliments génétiquements modifiés peuvent avoir des impacts néfastes sur la santé des êtres vivants et des écosystèmes naturels. En effet, la consommation de maïs transgéniques produits par la société Monsento provoque chez des rats des dysfonctionnements des reins et des anomalies dans le sang. Imaginez les éventuels effets cette fois sur des hommes… En deuxième lieu, le génie génétique peut

en relation

  • Génie Génétique
    7923 mots | 32 pages
  • Genie genetique
    467 mots | 2 pages
  • Génie génétique
    4849 mots | 20 pages
  • Génie génétique
    734 mots | 3 pages
  • Genie genetique
    685 mots | 3 pages
  • Le génie génétique en médecine
    4330 mots | 18 pages
  • Pour ou contre le génie génétique?
    964 mots | 4 pages
  • Ethique du clonage et genie génétique
    4071 mots | 17 pages
  • Genie genetique : th. genique
    1701 mots | 7 pages
  • Les ogm
    3068 mots | 13 pages